Si le soucis environemental est partagé, l'écologie politique, elle, peine à s'unir ©AFP
Si le soucis environemental est partagé, l'écologie politique, elle, peine à s'unir ©AFP
Si le soucis environemental est partagé, l'écologie politique, elle, peine à s'unir ©AFP
Publicité
Résumé

Plus d'un an après l'avoir rallié dans la course à la présidentielle, Yannick Jadot a affirmé le 19 août ne pas vouloir rejoindre Benoît Hamon pour les européennes, et qu'il aspirait à recueillir "15%" des voix, désirant réitérer l'exploit de 2009. Est-ce la fin de l'écologie politique ?

avec :

Michèle Rivasi (députée européenne (EELV-Groupe Les Verts), fondatrice du Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem)), Lucile Schmid (Essayiste, femme politique), Daniel Boy (politiste, directeur de recherche émérite au CEVIPOF, spécialiste de l'écologie politique.).

En savoir plus

Ils sont parmi les premiers à effectuer leur rentrée politique : les écologistes sont à Strasbourg cette semaine. Premières rencontres mercredi, premiers ateliers jeudi à l'occasion de leurs journées d’été.

L’occasion de faire le point à 10 mois des élections européennes. Un moment clé pour Europe Ecologie – Les Verts – tant le parti semble souffrir. Deux chiffres pour le comprendre : 17 députés en 2012, 0 l’an dernier. Un effondrement en 5 ans seulement – effondrement dont ont bien conscience les dirigeants. Dans une lettre adressée aux militants, cette année, ils ont reconnu les limites de leur action politique, la crise de leur mouvement et son inadaptation aux enjeux du XXIe siècle.

Publicité

Cette exemple électoral illustre la débâcle de la formation. Une déroute qui intervient pourtant après de grands succès – notamment lors des élections européennes de 2009… 16% des voix et 14 élus. Une évolution qui pose donc la question de l’existence même de l’écologie politique, d’autant qu’un autre de ses représentants, Nicolas Hulot, au pouvoir lui, est dans une situation très inconfortable, à la fois bridé et critiqué. 

D’où cette question : Est-ce la fin de l’écologie politique ?

18 min
Références

L'équipe

Antoine Genton
Production
Imen Mellaz
Collaboration
Iseult Sicard
Collaboration
Laïla Saïdi
Production déléguée
Marine Lerouge
Collaboration
Copélia Mainardi
Collaboration
Alexandra Longuet
Réalisation