On essaie comme on peut de se rafraîchir dans la capitale ©AFP - Ludovic Marin
On essaie comme on peut de se rafraîchir dans la capitale ©AFP - Ludovic Marin
On essaie comme on peut de se rafraîchir dans la capitale ©AFP - Ludovic Marin
Publicité
Résumé

Le mercure grimpe, grimpe ... partout sur le territoire. Les villes sont particulièrement touchées; la cause : ces « îlots de chaleur urbains » qui font que les villes se réchauffent plus que la périphérie lors des canicules. Alors, comment peuvent-elles faire baisser le thermomètre ?

avec :

Amandine Crambes (ingénieure urbaniste à l'agence de l'environnement et la maitrise de l'energie (ADEME)), Thierry Paquot (Philosophe, professeur émérite à l'Institut d'urbanisme de Paris), Anne Girault (Directrice générale de l'Agence Parisienne du Climat (APC)).

En savoir plus

Chaque année désormais elle accompagne nos étés, s’invite à la plage, aux festivals, aux repas de famille, aux concerts, aux fêtes. Et ce de nuit, comme de jour. Elle s’invite aussi au 20h et à la Une des journaux : il s'agit de la canicule.

La canicule qui nous pousse au ralentissement, une torpeur que l’on pourrait presque apprécier si elle n’était pas sans danger. Malaise, déshydratation, fatigue, une situation qui a causé 15000 morts, faut-il le rappeler en France en 2003. 

Publicité

Et c’est dans les grandes villes que nous étouffons le plus. A Bordeaux, Lyon, Paris, il peut faire en centre-ville jusqu’à 8°C de plus que dans la périphérie. C’est ce qu’on appelle les « îlots de chaleurs ». 

A moins de fuir la ville l’été, ce que tout le monde ne peut pas se permettre, comment apprendre à vivre avec la canicule ? Et comment peut-être inventer une ville moins vulnérable, où la chaleur pourrait circuler au lieu de rester prisonnière ? 

De nombreux dispositifs se mettent en place, et il y a urgence. En 2050, deux habitants sur trois vivront dans une métropole.

Canicule : comment rafraîchir les villes ? 

5 min
5 min
Références

L'équipe

Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Antoine Genton
Production
Céline Leclère
Collaboration
Imen Mellaz
Collaboration
Iseult Sicard
Collaboration
Laïla Saïdi
Production déléguée
Marine Lerouge
Collaboration
Camille Ferey
Collaboration
Copélia Mainardi
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation
Alexandra Longuet
Réalisation