Des maires du Cambrésis (département du Nord) remettent symboliquement les clés de leurs mairies au sous-préfet ©Maxppp - Didier Crasnault
Des maires du Cambrésis (département du Nord) remettent symboliquement les clés de leurs mairies au sous-préfet ©Maxppp - Didier Crasnault
Des maires du Cambrésis (département du Nord) remettent symboliquement les clés de leurs mairies au sous-préfet ©Maxppp - Didier Crasnault
Publicité
Résumé

Une récente enquête de l'AFP a mis en avant une augmentation du nombre de démissions des maires de 55% depuis 2014. Burn-out, lassitude, sentiment d'impuissance, marge de manoeuvre limitée, les raisons qui poussent nos édiles à prendre la porte sont multiples. Les maires sont-ils à bout de souffle ?

avec :

Gilles Leproust (Maire d'Allones (PCF-FdG), secrétaire général de l’association des maires de villes de banlieues), Pierre Brajou (directeur de l'Association des Maires de la Corrèze, président de l'Association Nationale des Directeurs d'Associations Départementales de Maires (ANDAM)), Luc Rouban (directeur de recherche au CNRS / CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po), auteur notamment de « Quel avenir pour la fonction publique ? », ed. La documentation française, 2017.).

En savoir plus

Vous avez le sens de l’écoute, le goût des responsabilités, vous aimez l’administratif autant que le terrain, vous excellez dans la résolution de conflits entre voisins, vous avez des compétences de chef de chantier et d’assistante sociale.. Vous êtes d’une disponibilité totale et n’avez pas beaucoup de prétention salariale..

Félicitations, vous avez le profil idéal de candidat au poste de maire dans n’importe quelle commune française. Et cela tombe bien car il y a de la demande.

Publicité

Selon des chiffres de l’AFP, publiés la semaine dernière, les démissions de maires seraient en hausse de 55% depuis 2014 par rapport à la mandature précédente. Et certaines communes s’inquiètent déjà de ne pas trouver de candidats en 2020.

Les maires sont pourtant les élus préférés des français, ceux en qui ils ont le plus confiance. Que signifie cette crise des vocations ? 

Les Maires sont-ils à bout de souffle ?

Références

L'équipe

Antoine Genton
Production
Céline Leclère
Collaboration
Imen Mellaz
Collaboration
Iseult Sicard
Collaboration
Laïla Saïdi
Production déléguée
Marine Lerouge
Collaboration
Camille Ferey
Collaboration
Copélia Mainardi
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation
Alexandra Longuet
Réalisation