Le projet d'exploitation d'une mine d'Or en Guyane menace la biosphère d'un territoire déjà menacé.
Le projet d'exploitation d'une mine d'Or en Guyane menace la biosphère d'un territoire déjà menacé.
Le projet d'exploitation d'une mine d'Or en Guyane menace la biosphère d'un territoire déjà menacé. ©AFP - Jack GUEZ
Le projet d'exploitation d'une mine d'Or en Guyane menace la biosphère d'un territoire déjà menacé. ©AFP - Jack GUEZ
Le projet d'exploitation d'une mine d'Or en Guyane menace la biosphère d'un territoire déjà menacé. ©AFP - Jack GUEZ
Publicité
Résumé

Dévoilé le 28 juin dernier, le "Livre Bleu des Outre-Mer"' affirme la priorité du développement économique et environnemental. L'arbitrage entre ces deux enjeux est au coeur du débat public autour du projet d’exploitation d'une mine d'Or en Guyane. Comment faire cohabiter ces défis en Outre-Mer?

avec :

Malcom Ferdinand (Ingénieur en environnement de University College London, docteur en philosophie politique de l’université Paris-Diderot et chercheur au CNRS (IRISSO / Université Paris-Dauphine)), Victorin Lurel (ancien ministre des Outre-mer), Théo Jacob (docteur en sociologie à l’EHESS, spécialiste de la Guyane et du Brésil.).

En savoir plus

Et si les questions environnementales permettaient de poser à nouveaux les enjeux du rapport entre l’Etat, et les départements et régions d’outre-mer ? 

La question nous est suggérée par plusieurs actualités récentes. C’est d’abord la remise, le 28 juin dernier à Emmanuel Macron du Livre Bleu, véritable feuille de route du gouvernement issu des assises des Outre-mer. 200 pages où se déclinent en 28 thèmes les enjeux économiques, sociaux et politiques, avec pour objectif de repenser un modèle de développement propre à ces territoires, ancrés dans leur environnement, libérés d’une relation de dépendance avec la métropole devenu de plus en plus insupportables aux populations.

Publicité

Pourtant, deux autres actualités récentes viennent interroger sérieusement la possibilité même d’un tel renouveau. C’est d’abord l’affaire dite de la Montagne d’or en Guyane, qui a elle aussi fait l’objet d’une consultation publique jusqu’à samedi dernier, le projet d’une mine ouverte de 125 km dans la forêt amazonienne. Développement économique et défense de l’environnement s’opposent là sur fond de crise sociale. C’est aussi l’affaire du chlordécone, cet insecticide utilisé pendant plus de 20 ans dans les bananeraies de Martinique et de Guadeloupe, véritable scandale dont on reparle beaucoup ces derniers temps. 

L’entrelacement des enjeux sanitaires et écologiques avec enjeux sociaux et politiques amène à s’interroger : Les Outre-Mer sont-elles le lieu d’un développement peu durable ? 

Pour aller plus loin : 

  • Malcolm Ferdinand, Penser l'écologie depuis le monde Caribéen, à paraître au Seuil (2019)
Références

L'équipe

Antoine Genton
Production
Céline Leclère
Collaboration
Imen Mellaz
Collaboration
Iseult Sicard
Collaboration
Laïla Saïdi
Production déléguée
Marine Lerouge
Collaboration
Camille Ferey
Collaboration
Copélia Mainardi
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation
Alexandra Longuet
Réalisation