Publicité
En savoir plus

C’est un mot banni, interdit. Nos gouvernants l’esquivent, le contournent et c’est un euphémisme !

Si je vous dis qu’ils lui préfèrent « l’effort », « la responsabilité », « le sérieux »…

Publicité

Ceux qui se sont aventurés à le prononcer s’y sont cassé les dents : Pierre Mauroy, Alain Juppé ou plus récemment : Marylise Lebranchu. A l’adresse des fonctionnaires, la ministre de la Fonction publique l’évoque, aussitôt corrigée par la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem qui juge sévèrement ce terme inapproprié.

C’est donc un mot qui fâche… mais que dire des réalités qu’il couvre ? Avoir la maîtrise des mots assure-t-il la maîtrise des actes ? Qu’ont à gagner nos politiques à pratiquer cette gymnastique sémantique ?

Pour tenter d’y voir plus clair, un linguiste, un économiste, un psychanalyste croiseront mots, regards et analyses de la situation dans Du Grain à Moudre l’été.

De gauche à droite : Alain Rey, Henri Sterdyniak
De gauche à droite : Alain Rey, Henri Sterdyniak
© Radio France - Baptiste MANIER

Avec

Henri Sterdyniak , économiste, directeur du Département économie de la mondialisation à l’OFCE, l’observatoire Français des conjonctures économiques de Science Po. Co-président de l’association des économistes atterrés, « en lutte contre l’orthodoxie libérale », a récemment participé à deux ouvrages collectifs : Changer d’économie et L’Europe mal-traitée publiés aux Liens qui libèrent.

Le linguiste et lexicologue Alain Rey , auteur dernièrement de Trop forts, les mots ! chez Milan jeunesse

Jean-Pierre Winter , psychanalyste et essayiste. Auteur chez Bayard de Dieu, l'amour et la psychanalyse : une lecture profane des dix commandements et de Transmettre (ou pas) à paraître chez Albin Michel à l’automne prochain.

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Léo Kloeckner
Collaboration
Delphine Lemer
Réalisation