Publicité
En savoir plus

L'oisiveté est mère de tous les vices, nous dit le sage, nourrie de diverses valeurs religieuses et économiques. L'oisiveté est mère de tous les vices, même le 31 juillet, allez le 31 juillet juillet à 18h16, ce soir on arrête tout, on réfléchit et c'est pas triste, à la vérité on essaie de faire ça tous les soirs à cette heure-ci mais on reprendra ce soir, un peu plus volontiers encore, ce slogan de l'an 01 du film de Jacques Doillon pour une question qui sonne comme le revers de la médaille de l'époque: peut-on encore ne rien faire?

oisivete
oisivete
© Corbis
L'art difficile de ne presque rien faire
L'art difficile de ne presque rien faire

A l'heure où les stimulis se multiplient, parfois traduits par des vibrations au fond de nos poches ou au creux de nos mains, celles de nos termino-smartphones connectés, à l'heure du multi-tasking, à l'heure de l'accélération, réelle ou supposée, mais qui est assez ressentie pour être étudiée, à l'heure du chômage qu'il faut bien entendu contrer dans l'horizon, fantasmé pour certains, d'un plein emploi, pourtant bien compliqué à maintenir, et puis à la veille du point névralgique des vacances scolaires, nous posons cette drôle de question : peut-on encore ne rien faire?

Publicité

Suivez-nous sur twitter

[

twitter
twitter
© Radio France

](https://twitter.com/Grain_a_moudre?lang=fr)

Références

L'équipe

Emilie Chaudet
Emilie Chaudet
Emilie Chaudet
Production
Claire Mayot
Collaboration
Céline Leclère
Collaboration
Virginie Le Duault
Collaboration
Henri Le Blanc
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Anne Perez
Réalisation