47 pays font partie du Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies. ©Maxppp - Lionel Vadam
47 pays font partie du Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies. ©Maxppp - Lionel Vadam
47 pays font partie du Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies. ©Maxppp - Lionel Vadam
Publicité
Résumé

Le 3 août dernier, le Canada s'est dit "gravement préoccupé" par une vague d'arrestations de militants en Arabie Saoudite. Le royaume a annoncé en réaction une rupture globale des relations diplomatiques avec le Canada, en appelant à l'ingérence. Qui reste-t-il pour défendre les droits de l'Homme ?

avec :

Emmanuel Decaux (Professeur émérite à Paris II Panthéon-Assas, membre du Comité des disparitions forcées (Haut-Commissariat des Droits de l’homme), Nicolas Hervieu (Juriste en droit public et droit européen des droits de l’homme, doctorant au Centre de recherche et d'études sur les droits fondamentaux (CREDOF) à l’université de Paris Ouest Nanterre.), Marc Pierini (ancien ambassadeur de l’Union Européenne en Turquie, de 2006 à 2011, chercheur à Carnegie Europe à Bruxelles.), Francis Perrin (Vice Président d'Amnesty International France) (Vice Président d'Amnesty International France).

En savoir plus

Les exemples sont récents et nombreux. Chaque mois, chaque semaine, chaque jour, les droits de l’Homme sont bafoués dans le monde : des militantes féministes sont arrêtées et incarcérées en Arabie Saoudite ; des prisonniers sont torturés en Syrie, un prisonnier en grève de la faim est méprisé par les autorités, en Russie. Oleg Sentsov, cinéaste ukrainien, est en effet aujourd’hui entre la vie et la mort, selon son avocat, après trois mois de grève de la faim.

Face à ces actes, certains s’indignent, se lèvent et agissent. Le Canada a dénoncé les arrestations en Arabie Saoudite, non sans dommages. 

Publicité

Un professeur des beaux-arts a témoigné et dessiné l’horreur des prisons syriennes et en France, et des dizaines de personnalités demandent la libération d’Oleg Sentsov – elles le disent dans une tribune publiée par le journal Le Monde le 13 août 2018. 

Des réactions à l’efficacité discutable et qui réunit des profils bien différents. Cette liste n'est évidemment pas exhaustive, d’où cette question : qui pour défendre les droits de l’Homme ?

49 min

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références

L'équipe

Antoine Genton
Production
Imen Mellaz
Collaboration
Iseult Sicard
Collaboration
Laïla Saïdi
Production déléguée
Marine Lerouge
Collaboration
Copélia Mainardi
Collaboration
Alexandra Longuet
Réalisation