Une personne âgée se déplace dans un couloir du domicile collectif, le 06 Juillet 2011 au sein du village générations de St Apollinaire.
Une personne âgée se déplace dans un couloir du domicile collectif, le 06 Juillet 2011 au sein du village générations de St Apollinaire.
Une personne âgée se déplace dans un couloir du domicile collectif, le 06 Juillet 2011 au sein du village générations de St Apollinaire. ©AFP - JEFF PACHOUD
Une personne âgée se déplace dans un couloir du domicile collectif, le 06 Juillet 2011 au sein du village générations de St Apollinaire. ©AFP - JEFF PACHOUD
Une personne âgée se déplace dans un couloir du domicile collectif, le 06 Juillet 2011 au sein du village générations de St Apollinaire. ©AFP - JEFF PACHOUD
Publicité
Résumé

Alors que la semaine dernière, après 117 jours, la grève a pris fin à l'Ehpad des Opalines, le problème de la dépendance des personnes âgées demeure un sujet peu abordé en France : sommes-nous dans le déni ?

avec :

Pascal Champvert (Président de l'Association des directeurs au service des personnes âgées), Serge Guérin (Sociologue, spécialiste des questions liées au vieillissement), Annie de Vivie (Fondatrice du site AgeVillage, magazine d'information en ligne pour les personnes âgées et les aidants).

En savoir plus

C’était il y a quelques mois dans un magazine de débat d’une radio concurrente et néanmoins amie – le téléphone sonne sur France inter – un auditeur, dont la question avait été prise par le standard faisait cette mise en garde : « vous prenez des risques à parler des personnes âgées, disait-il au présentateur, cela va faire chuter votre audience » ! Le sujet était effectivement consacré au grand âge et aux défis posés par l’arrivée des papy et des mamy-boomers à un âge où le risque de perte d’autonomie est élevé. « Ça n’intéresse personne » insistait l’auditeur, et peut-être avait-il raison ?

La semaine dernière dans une maison de retraite située à Foucherans dans le Jura une grève d’une ampleur inédite, 117 jours, un record en France, prenait fin dans une indifférence quasi générale. Un reportage du journal Le Monde et la visite de deux députés avait tout de même permis au personnel de témoigner de leurs conditions de travail et des conséquences sur les résidents. Des cadences infernales obligeant à réduire les temps de soins :

Publicité

« La douche hebdomadaire, c’est rare qu’on la tienne » confessait l’une des grévistes.

Or la situation de cet Ehpad serait loin d’être une exception. Un manque de moyen structurel dénoncent les acteurs, qui révèle peut-être un problème plus général de prise en charge de nos seniors en France.

Liens

Références

L'équipe

Cédric Fuentes
Collaboration
Juliette Montilly
Collaboration
Daphné Abgrall
Collaboration
Pierre Testard
Collaboration
Camille Ferey
Collaboration
Romain Masson
Réalisation
Anne-Laure Chanel
Réalisation