Un employé de la SNCF et un gendarme enquêtent à la suite d'un accident. Millas, décembre 2017 ©AFP - RAYMOND ROIG
Un employé de la SNCF et un gendarme enquêtent à la suite d'un accident. Millas, décembre 2017 ©AFP - RAYMOND ROIG
Un employé de la SNCF et un gendarme enquêtent à la suite d'un accident. Millas, décembre 2017 ©AFP - RAYMOND ROIG
Publicité
Résumé

Le gouvernement veut remettre en cause le statut des fonctionnaires et des cheminots. Jugés trop rigides et trop coûteux par certains, ces statuts sont-ils un frein à la modernisation du service public ? Ou bien sont-ils un garant de son bon fonctionnement ?

avec :

Arnaud Bichon (maître de conférences en management à l'Université de Savoie), Luc Bérille (Secrétaire Général de l'UNSA).

En savoir plus

Combien seront-ils à manifester le 22 mars prochain ? Sans doute assez nombreux, à en juger par l’effervescence qui règne ces jours-ci dans les organisations syndicales. L’ensemble de la fonction publique est appelée à se mobiliser, pour peser face aux choix du gouvernement.

Début février, celui-ci a présenté les grandes pistes de la réforme de l’Etat qu’il entend mener dans les prochains mois. Conformément à la promesse du chef de l’Etat, il s’agit de diminuer le nombre d’agents, via un plan de départs volontaires, et de recourir davantage aux contractuels. Une façon d’amoindrir le statut des fonctionnaires, sans forcément y toucher.

Publicité

Ce sera plus direct à la SNCF. Edouard Philippe l’a annoncé en début de semaine, dans la foulée du rapport Spinetta sur l’avenir du transport ferroviaire. "A l’avenir" a dit le premier ministre, "à une date qui sera soumise à la concertation, il n’y aura plus de recrutement au statut"

Le statut : source d’iniquité, de rigidité, et de gaspillage pour les uns ; garantie de protection, d’impartialité et de progrès social pour les autres.

« Fonctionnaires, cheminots : faut-il déboulonner les statuts ? »

Sur ce thème :

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Antoine Tricot
Production déléguée
Virginie Le Duault
Collaboration
Prune Saez-Contreras
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation
Fanny Richez
Collaboration