Manifestation à Lille, le 1er décembre 2018 ©AFP - FRANCOIS LO PRESTI
Manifestation à Lille, le 1er décembre 2018 ©AFP - FRANCOIS LO PRESTI
Manifestation à Lille, le 1er décembre 2018 ©AFP - FRANCOIS LO PRESTI
Publicité
Résumé

Le comité "Vérité pour Adama" a appelé à manifester samedi 1er décembre aux côtés des "gilets jaunes". Le député François Ruffin aimerait que les Parisiens qui s'étaient mobilisés lors de Nuit debout se rallient eux aussi aux gilets jaunes. Une convergence des luttes est-elle possible ?

avec :

Jeanine Depuydt (retraitée, "gilet jaune" à Flixecourt (Somme)), Youcef Brakni (militant des quartiers populaires et membre du comité “Vérité pour Adama”), Farouk Largo (fonctionnaire en CDD, "gilet jaune" à Sarcelles (Val d'Oise)), Louise Moulin (militante-activiste sur les questions sociales et environnementales, elle a fait partie du "comité de pilotage" de Nuit debout).

En savoir plus

Cette émission s'inscrit dans le dossier "Colère jaune" qui regroupe les différents débats du Grain à moudre sur le mouvement des "gilets jaunes".

Les violences du week-end n’y changent rien : le mouvement des Gilets jaunes reste un mouvement populaire. Le sondage publié ce jour par l’institut Harris en témoigne : 72 % des personnes interrogées soutiennent le mouvement. Un niveau d’adhésion suffisamment élevé et constant pour aller à l’encontre de l’idée qu’il s’agirait d’une mobilisation circonscrite aux seules classes moyennes des zones rurales.

Publicité

Il est d’ailleurs notable de constater que depuis quelques jours, d’autres colères et d’autres organisations s’agrègent aux "gilets jaunes". Samedi, le Comité "Vérité pour Adama" avait appelé à manifester à leur côté. Ce Comité, constitué en 2016 après la mort d’Adama Traoré, suite à son interpellation par la gendarmerie dans le Val d’Oise, est devenu un des porte-voix des quartiers populaires de banlieue.

Autre présence remarquée : celle de François Ruffin. Le député La France Insoumise est un des rares élus à s’être investi directement dans cette mobilisation. Comme il l’avait fait il y a deux ans avec Nuit debout, dont il était d’ailleurs un des initiateurs.

Du coup, l’idée d’une convergence des luttes fait sa réapparition.

Ce soir, nous avons choisi de demander à leurs acteurs ce qu’ils en pensent.

"Gilets jaunes, Nuit Debout, Comité Adama : mêmes combats ?"

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Antoine Tricot
Production déléguée
Virginie Le Duault
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Fanny Richez
Collaboration