Publicité
En savoir plus

Nous sommes à Lille, en direct et en public de la gare Saint-Sauveur, Lille qui a invité pour cette première cession de la manifestation XXL, des artistes berlinois -c'est l'occasion, pour nous, de confronter quelques points de vue français et allemands sur la ville, sur la façon de la concevoir et de la faire. Thierry Paquot vient de diriger un ouvrage passionnant sur les « gates communities », ces ensembles d'habitation privés et sécurisée qui fleurissent sur la planète ; elles rappellent que la ségrégation urbaine n'est pas qu'un phénomène d'emprisonnement des plus pauvres dans des quartiers-ghettos, mais qu'elle est aussi une volonté des plus riches de se mettre à l'écart. Il ne faut jamais le perdre de vue - si bien qu'alors qu'elles étaient autrefois par essence des lieux de passage et de mélange, les villes sont aujourd'hui menacées de toute part par l'entre soi, désiré (donc) ou subi. En France particulièrement la thématique de la mixité urbaine a envahi la discours sur la ville. Il faut dire que les émeutes de 2005 dans les banlieues sont encore dans les esprits et qu'on en a attribué la cause, à tort ou à raison, en grande partie à l'urbanisme de ces zones périphériques. En Allemagne, les experts se retrouvent pour dire que les phénomènes de ghettoïsation sont moins développés et que, si la ségrégation existe, elle sévit depuis moins longtemps et avec une moindre intensité. Autre différence significative : le regard porté sur le désir de rester ensemble, de ne pas se mélanger, notamment quand il est exprimé par des hommes et des femmes issus de l'immigration, est loin d'être aussi négatif. En Allemagne il semble qu'on ne considère pas la mixité comme la clef ultime de la cohésion sociale ou du désir d'intégration. Voilà qui nous apporte du grain à moudre à l'heure où certains en France s'interrogent aussi sur les bienfaits attribués peut-être un peu vite à ladite « mixité sociale ».

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Céline Leclère
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration
Anne Kobylak
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration