"Faut-il réhabiliter le missionnaire du samedi soir ?"  ©Getty - Luis Diaz Devesa
"Faut-il réhabiliter le missionnaire du samedi soir ?" ©Getty - Luis Diaz Devesa
"Faut-il réhabiliter le missionnaire du samedi soir ?" ©Getty - Luis Diaz Devesa
Publicité
Résumé

A force de mettre en valeur une sexualité hors normes, d’érotiser la prise de risque ou la violence, n’avons-nous pas délaissé la bienveillance et la tendresse dans les rapports sexuels ? Faut-il revenir à une sexualité « normale » ?

avec :

Dr Kpote (animateur de prévention dans les établissements scolaires et chroniqueur dans Causette), Gala Fur (Ecrivain, dominatrice), Pauline Verduzier (journaliste spécialisée dans les questions de genre et de sexualités, membre du collectif Les Journalopes).

En savoir plus

Alerte rouge ! La jeunesse française est sous influence : celle du porno. Vendredi dernier, des professionnels de santé ont interpellé les pouvoirs publics sur le sujet. Leur inquiétude : la surexposition des enfants et des adolescents à la pornographie, comme en témoignage une étude récente publiée par la Fondapol. Où l’on apprend par exemple que 9 % des 11-14 ans y seraient confrontés plusieurs fois par jour.

Principal problème soulevé : l’impact de certaines pratiques sexuelles ‘hors normes’ sur le développement de ces jeunes. "Ils n’ont pas l’appareil critique nécessaire pour se défendre" estime le professeur Israël Nisand, "comment construire sa propre sexualité, ses propres fantasmes avec de telles représentations ?"

Publicité

A vrai dire, les jeunes ne sont pas les seuls concernés. La diffusion massive de la pornographie, mais aussi la promotion, dans les magazines, de pratiques nouvelles (ou supposées telles) contribuent à mettre des enjeux de performance là où il ne devrait y avoir que du lâcher prise. Elles conduisent aussi ringardiser le "sexe à la papa", sur le mode : si t’as pas fait de partouze avant 50 ans, t’as raté ta vie ! Mais le "coït ordinaire" ne mérite-t-il pas davantage de considération ?

"Faut-il réhabiliter le missionnaire du samedi soir ?"

Sites :

1h 59

Articles :

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Antoine Tricot
Production déléguée
Virginie Le Duault
Collaboration
Prune Saez-Contreras
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation
Fanny Richez
Collaboration