France Culture
France Culture
Publicité

Suivez-nous sur :

[

Publicité
twitter
twitter

](http://twitter.com/grain_a_moudre "Du Grain à moudre sur br /
Twitter") [

facebook
facebook

](http://www.facebook.com/pages/Du-Grain-%C3%A0-moudre/245769492112578 "Du Grain à moudre sur br /
Facebook")

François Rachline, Norbert Gaillard, Philippe Simonnot
François Rachline, Norbert Gaillard, Philippe Simonnot
© Radio France

Tant que la France sera debout, on ne touchera pas au Mont Saint-Michel, ni à la Tour Eiffel. On ne touchera pas non plus au bœuf bourguignon, à Jeanne d’Arc, à Molière. Tant que la France sera la France, pas question de faire le moindre mal à notre plus précieux bijou, notre « trésor national » pour reprendre la formule d’Alain Minc : le triple A. Or voilà qu’un danger menace la patrie : il y a tout juste une semaine, l’agence de notation Moody’s décrétait la mise sous surveillance des finances françaises, se donnant 3 mois pour déterminer si la note maximum dont bénéficie notre pays est toujours justifiée.

Depuis, branle bas de combat. A Bercy notamment. « Nous serons là pour conserver ce triple A » assure François Baroin, le ministre de l’Economie et des finances, « c’est une condition nécessaire pour protéger notre modèle social…Nous mettrons tout en œuvre pour ne pas être dégradés ». Tout en œuvre : on en saura peut-être davantage jeudi soir si Nicolas Sarkozy intervient à la télévision à propos de la crise économique et financière. Ce qui est à peu près sûr, c’est que de nouvelles mesures d’austérité devraient être annoncées, comme ailleurs, dans les pays d’Europe confrontés à une dégradation de leur note, et surtout (car il ne s’agit pas de se tromper de mal) de leur dette.

En Grèce, en Italie, au Portugal, en Espagne…les plans de rigueur se succèdent, sans autoriser pour autant les Européens à imaginer une sortie de crise. Tandis que de l’autre côté de l’Atlantique, Barack Obama bataille avec le Congrès pour tenter de faire adopter une toute autre politique : un vaste plan de relance. Est-ce bien que la note des Etats-Unis ait été dégradée dans le courant de l’été ? Alors quelle est la bonne politique à suivre ? Faut-il se rire du AAA ?

Moody's
Moody's
© Radio France
Moddy's
Moddy's
© Radio France

Ecoutez le contrepoint de Julie Gacon. Si vous aviez raté la manifestation pour un carosse dans le cortège de la CGT, ou la remise du diplôme de fils à papa à Jean Sarkozy, découvrez la dernière opération du collectif Sauvons les riches . Ce lundi 24 octobre au matin, le rendez-vous était fixé à neuf heures devant le siège parisien de l'agence de notation Moody's pour réclamer une notation des agences de notations.

Contrepoint Moody's

1 min

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Céline Leclère
Collaboration
Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration