L'accès à l'information est-il de plus en plus verrouillé ?
L'accès à l'information est-il de plus en plus verrouillé ? ©AFP - LUDOVIC MARIN
L'accès à l'information est-il de plus en plus verrouillé ? ©AFP - LUDOVIC MARIN
L'accès à l'information est-il de plus en plus verrouillé ? ©AFP - LUDOVIC MARIN
Publicité

Accès refusés, relecture d’interview, conférence de presse sans question, secret des affaires… les journalistes se heurtent à une forme de verrouillage des sources d’information. Mais peut-on parler d’atteinte à la liberté d’informer ? La communication menace-t-elle l’information ?

Avec
  • Pascal Doucet-Bon Rédacteur en chef des éditions spéciales de France Télévisions
  • Géraldine Muhlmann Journaliste et productrice de l'émission "Avec philosophie" sur France Culture
  • Ludovic Piedtenu Journaliste, correspondant permanent de Radio France en Allemagne, ancien chef du service politique de France Culture
  • Jennifer Deschamps rédactrice en chef chez KM, en charge du documentaire, vice-présidente du collectif « Informer n'est pas un délit »

Interdiction de filmer l’évacuation de la ZAD de Notre Dames des Landes, caméras de télé indésirables dans les gares SNCF pendant la grève, déménagement de la salle de presse de l’Elysée, éloignement des photographes, relecture, voire réécriture d’interview par les services communication, retrait d’articles de presse pour cause d’atteinte au secret des affaires… : les exemples d’entrave à l’exercice du métier de journaliste ne manquent pas ces temps-ci.

La "Déclaration de Munich", qui fait office de référence en matière de déontologie du journalisme, prévoit pourtant "un libre accès à toutes les sources d’information et le droit d’enquêter librement sur tous les faits qui conditionnent la vie publique". Mais en ces temps de forte défiance à l’égard des médias, ces principes de base semblent de plus en plus difficiles à faire respecter.

Publicité

"L’accès à l’info est-il de plus en plus verrouillé ?"

Extraits :

Ludovic Piedtenu : « Il y a clairement un bras de fer lancé par Emmanuel Macron qui veut contrôler son image au maximum. »

Pascal Doucet-Bon : « Emmanuel Macron se comporte exactement comme les grands patrons des grands groupes privés vis-à-vis des médias. »

Géraldine Muhlmann : « Il faut retrouver le sens de l’enquête et arrêter avec cet aristocratisme du journalisme politique. »

Jennifer Deschamps : « Le nerf de la guerre, c’est l’argent. »

Liens :

Articles :

Et sur France Culture :

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Antoine Tricot
Production déléguée
Virginie Le Duault
Collaboration
Prune Saez-Contreras
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation
Fanny Richez
Collaboration