L’écologie va-t-elle dynamiter les clivages ?
L’écologie va-t-elle dynamiter les clivages ?
L’écologie va-t-elle dynamiter les clivages ? ©AFP - INGO WAGNER / DPA
L’écologie va-t-elle dynamiter les clivages ? ©AFP - INGO WAGNER / DPA
L’écologie va-t-elle dynamiter les clivages ? ©AFP - INGO WAGNER / DPA
Publicité
Résumé

Fort de sa troisième place surprise aux dernières européennes, Yannick Jadot assume de vouloir conquérir le pouvoir autour d’un programme écologiste. Mais les Verts ne sont plus seuls à s’en revendiquer, l’écologie est désormais déclinée dans tous les partis. Va-t-elle redéfinir les clivages ?

avec :

Erwan Lecoeur (sociologue et politiste, chercheur associé au laboratoire PACTE de l'université de Grenoble Alpes), Lucile Schmid (Essayiste, femme politique, elle a été élue socialiste puis écologiste dans les Hauts-de-Seine), Matthieu Orphelin (Député du Maine-et-Loire).

En savoir plus

Il se sent pousser des ailes, Yannick Jadot. Certains diront qu’il a les dents longues. En tout cas, de l’ambition : celle de peser comme jamais les écologistes avant lui n'ont pesé dans le débat politique national. A la conquête du pouvoir.

Celui qui fut militant à Greenpeace, candidat à la présidentielle de 2017 avant de se retirer pour soutenir Benoit Hamon, est aujourd’hui en position de force. Sa liste Europe Ecologie Les Verts est arrivée troisième aux dernières européennes : 13.47 % des suffrages exprimés.

Publicité

Certes, ça ne fait pas une majorité, mais pour une fois, les écologistes peuvent dicter leurs conditions à leurs alliés naturels que sont les socialistes (et ceux qui gravitent autour des cendres du PS). Dans un entretien au JDD, le secrétaire national d’EELV, David Cormand, résume les ambitions de sa famille politique : "désormais, c’est à nous de dessiner un nouveau paysage politique. Après l’effondrement du bloc socio-démocrate et de celui de la droite, nous travaillons à faire émerger une alternative à Emmanuel Macron et à Marine Le Pen".

Problème : les écologistes n’ont pas le monopole de l’écologie. Tous les partis, tous les mouvements, en ont intégré des éléments plus ou moins conséquents dans leurs programmes. Une composante amenée à prendre de plus en plus d’espace, mais sans bouleverser obligatoirement les grands équilibres actuels.

« L’écologie va-t-elle dynamiter les clivages ? »

Articles :

"Elections européennes 2019 : un nouveau monde politique émerge", Le Monde, le 27/05/2019

"Comment l’écologie s’est imposée au cœur de la bataille des élections européennes", Le Figaro, le 02/04/2019

"En France, l’écologie bientôt inscrite à l’article 1er de la Constitution ?", France 24, le 31/05/2019

Analyses :

"Les écologistes peuvent-ils s’entendre avec les libéraux ?", Le Monde, le 04/06/2019

[abonnés] "Écologie partout, écologistes nulle part", Politis, le 04/07/2018

"L'urgence écologique doit être la nouvelle inspiration pour notre siècle", tribune de Lucile Schmid et Henri Malosse pour Libération, le  09/05/2019