Publicité
Résumé

Des sommets décisifs, l’Union européenne en a connu d’autres. Mais celui de jeudi et vendredi, à Bruxelles, pourrait, cette fois-ci, mériter un tel qualificatif. Car la zone Euro joue son avenir.

avec :

Françoise Lemoine (Conseiller au CEPII, chercheuse associée au Centre d'études sur la Chine contemporaine (EHESS)), Michel Foucher (Géographe, ancien ambassadeur de France, titulaire de la chaire de géopolitique appliquée au Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMHS).), John R. MacArthur (Président et éditeur de Harper’s Magazine), Mathieu Plane (Economiste, directeur adjoint du département analyse et prévision de l'OFCE).

En savoir plus

Et chacun, du FMI au G20 en passant par les marchés, y va de sa mise en garde, exhortant les dirigeants européens à bâtir un plan crédible de sortie de crise.

Michel Foucher, Françoise Lemoine et Mathieu Plane
Michel Foucher, Françoise Lemoine et Mathieu Plane
© Radio France - Mélodie Lucchesi

C’est que la dite crise ne menace pas seulement le Vieux continent. Quand l’Europe, 1ère puissance économique mondiale, vacille, c’est le reste du monde qui se retrouve en déséquilibre. Les Européens, d’ailleurs, ne restent pas inactifs. Vendredi dernier, à Rome, les dirigeants allemand, français, italien et espagnol se sont mis d’accord sur la nécessité de relancer l’activité, à travers un pacte de croissance. Plan ambitieux, qui devrait passer par la mobilisation de 120 à 130 milliards d’euros (1% du produit intérieur brut européen), et qui devrait être finalisé en fin de semaine. Une façon de réagir à l’urgence, telle que François Hollande l’appelait de ses vœux. Mais pour s’en sortir, l’Europe ne fera sans doute pas l’économie d’une réforme plus profonde : celle de son fonctionnement politique. Davantage d’intégration : c’est ce que demande, avant toute chose, la chancelière allemande Angela Merkel. Reste à savoir si, dans l’état de faiblesse qui est le sien, l’Union européenne est en mesure de trouver les ressources nécessaires pour renouer avec la prospérité.

Publicité

« L’Europe a-t-elle les moyens de s’en sortir seule ? »

C’est la question que nous posons ce soir, avant de nous rendre à Bruxelles mercredi, à la veille du sommet européen.

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Céline Leclère
Collaboration
Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration