La campagne a-t-elle été assez féminine ? Avec le Club des observateurs de France Culture

France Culture
France Culture
Publicité
Avec
  • Nicolas Baverez Essayiste, éditorialiste au Point et au Figaro
  • Stéphane Rozès politologue, enseignant à Sciences Po et HEC, président de Cap (Conseils, analyses et perspectives)
  • Martin Legros rédacteur en chef de Philosophie Magazine
  • Barbara Cassin philosophe, philologue, directrice de recherche au CNRS et Académicienne

Emission en partenariat avec :

Suivez-nous aussi sur :

Publicité

[

twitter
twitter

](http://twitter.com/grain_a_moudre "Du Grain à moudre sur Twitter") [

facebook
facebook

](http://www.facebook.com/pages/Du-Grain-%C3%A0-moudre/245769492112578 "Du Grain à moudre sur br /
Facebook")

Elles étaient 5 à vouloir faire la course : Christine Boutin, Corinne Lepage, Marine Le Pen, Eva Joly et Nathalie Arthaud. Elles ne furent plus que 3 sur la ligne de départ.Il n’y en aura aucune à l’arrivée le 6 mai prochain. Pas de femme au second tour.Contrairement à 2007, mais conformément à tous les précédents scrutins présidentiels.

Stéphane Rozès, Barbara Cassin, Nicolas Baverez et Martin Legros
Stéphane Rozès, Barbara Cassin, Nicolas Baverez et Martin Legros
© Radio France - M Lucchesi

C’est pourtant bien une femme qui aura marqué les résultats de dimanche dernier. Avec près de 18% des voix, la présidente du Front national aura été la candidate la plus en vue du 1er tour de la présidentielle. Aura-t-elle pour autant servi la cause des femmes, lesquelles représentent désormais 52.5% du corps électoral (selon les statistiques de l’INSEE) ? Voilà une question qui mérite réflexion…Au-delà de ce cas particulier, quelle aura été la place des femmes dans cette campagne présidentielle ? Et quelle aura été la place des valeurs féminines dans le débat, et les propositions des candidats ?A supposer, bien sûr, que l’on puisse définir des valeurs féminines, autrement dit différentes de celles que porteraient les hommes.

La campagne a-t-elle été assez féminine ?

Le Club des Observateurs de France Culture : Nicolas Baverez, Rony Brauman, Barbara Cassin, Christophe Guilluy, Jacqueline Hénard, Axel Kahn, Philippe Manière, Thomas Piketty, Dominique Reynié, Stéphane Rozès et Patrick Weil.

L'équipe