Pourquoi y a-t-il les français utilisent si peu leur vélo au quotidien ?
Pourquoi y a-t-il les français utilisent si peu leur vélo au quotidien ?
Pourquoi y a-t-il les français utilisent si peu leur vélo au quotidien ? ©Maxppp - Vincent Isore
Pourquoi y a-t-il les français utilisent si peu leur vélo au quotidien ? ©Maxppp - Vincent Isore
Pourquoi y a-t-il les français utilisent si peu leur vélo au quotidien ? ©Maxppp - Vincent Isore
Publicité
Résumé

Le Tour de France est la plus grande compétition cycliste au monde. Pourtant, seulement 3% des français utilisent le vélo pour se déplacer quotidiennement. Comment s’explique ce paradoxe ? Une action politique forte, tel qu’un grand plan vélo, est-elle nécessaire pour changer les pratiques ?

avec :

Frédéric Heran (économiste et urbaniste, maître de conférences à l’Université de Lille 1 et chercheur au CLERSE (Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques)), Véronique Michaud (Secrétaire générale du Club des villes et territoires cyclables), Olivier Haralambon (journaliste et écrivain,ancien coureur cycliste).

En savoir plus

Et soudain, vous prenez un coup de vieux, assorti d’une cruelle déception : vos collègues au bureau n’ont jamais entendu parler de Bernard Hinault ! Le "blaireau", le coureur aux cinq tours de France, vainqueur du Giro, de la Vuelta, des championnats du monde : inconnu au bataillon. Le pays de la Grande boucle aurait-il la mémoire courte ? 

Il entretient en tout cas avec le vélo une relation étrange. La France est un des berceaux de la bicyclette, elle organise depuis 1903 la plus importante des compétitions en la matière, les Français achètent chaque année plus de 2 millions et demie de vélos, et pourtant, ils s’en servent peu : pour moins de 3 % de leurs déplacements.

Publicité

Pourtant, la France aurait tout intérêt à développer sa pratique, en lançant un grand plan national en sa faveur. C’est ce que demandent plus de 200 parlementaires de tous bords dans une tribune publiée fin avril dans le JDD. A les lire, le vélo "ne présente que des bénéfices : simple d’utilisation, peu onéreux, rapide, pratique, en phase avec son époque, s’adressant à tous sans distinction sociale ou géographique et bon pour la santé" Il s’agit donc de lui redonner de la place, notamment en réaménageant les espaces de circulation.

"La France a-t-elle la culture du vélo ?"

Extraits de l'émission :

Véronique Michaud : « Les français s’équipent mieux. On va vers une montée en gamme intéressante, pas simplement pour l’industrie du cycle, mais aussi en terme de confort et de sécurité. »

Frédéric Héran : « En France, nous avons merveilleusement réussi la ringardisation du vélo à tel point qu’elle est devenue le premier pays constructeur de deux-roues motorisés de 1954 à 1960. »

Liens :

Carte des pays membres de l'UE indiquant en pourcentage l'usage quotidien du vélo par la population, mai 2015
Carte des pays membres de l'UE indiquant en pourcentage l'usage quotidien du vélo par la population, mai 2015
© AFP - ETO / PLD, K. TIAN / E. TÔN / AFP

Articles :

Le premier système français de vélo en libre service à La Rochelle en 1976 (via Ina.fr) :

Sur le même thème :

Et suivez-nous aussi sur Twitter : @Grain_a_moudre

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Antoine Tricot
Production déléguée
Virginie Le Duault
Collaboration
Prune Saez-Contreras
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation
Fanny Richez
Collaboration