Du Che à Chavez : une fascinación française ? ©AFP - GUILLAUME SOUVANT
Du Che à Chavez : une fascinación française ? ©AFP - GUILLAUME SOUVANT
Du Che à Chavez : une fascinación française ? ©AFP - GUILLAUME SOUVANT
Publicité
Résumé

Du Che à Chavez, en passant par Castro, Lula et Allende : pourquoi ces icônes latino-américaines sont-elles si présentes encore aujourd’hui dans le paysage politique français ?

avec :

Aude Lancelin (journaliste, fondatrice de "QG le média"), Brice Couturier (Journaliste, producteur jusqu'en juin 2021 de la chronique "Le Tour du monde des idées" sur France Culture), Sylvain Bourmeau (Journaliste, professeur associé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et directeur du journal AOC et producteur de l'émission "La Suite dans les idées" sur France Culture).

En savoir plus

50 ans après sa mort, le Che se vend toujours bien. Sur Google shopping, la boutique en ligne du moteur de recherche américain, vous pouvez vous porter acquéreur du portrait du guérillero sous forme de sweat-shirt, avec ou sans capuche, de tee-shirt, manches courtes, manches longues, disponible dans toutes les tailles et dans toutes les couleurs.

Mais il serait cruel et injuste de réduire Ernesto Che Guevara, tué en Bolivie le 9 octobre 1967, à sa seule postérité textile. Icône révolutionnaire, il fait partie de ceux qui, en Amérique latine, ont incarné un idéal pour une partie de la gauche européenne.

Publicité

Dans cette catégorie, il n’est pas seul. Le Che côtoie Castro, qui aura longtemps fait l’objet de bagarres (dictateur ? bienfaiteur ?) de ce côté-ci de l’Atlantique. On pourrait aussi ajouter Salvador Allende, Juan Peron, Lula da Silva, et bien sûr Hugo Chavez, dont on a vu lors de la dernière présidentielle à quel point son héritage pouvait s’inviter dans le débat politique français.

Si les figures de la gauche latino-américaines fascinent encore autant, n’est-ce pas parce que, conformément aux schémas hérités des révolutions françaises, ils incarnent cette idée que le changement social ne peut intervenir qu’à travers ce type de bouleversements ?

‘’Du Che à Chavez : une fascinacion française ?’’

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Antoine Tricot
Production déléguée
Eva Pellerin
Collaboration
Virginie Le Duault
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation
Fanny Richez
Collaboration