Crédits : TD Architects - Auteurs de la carte : Theo Deutinger, Filip Cieloch et Lucia de Usera
Crédits : TD Architects - Auteurs de la carte : Theo Deutinger, Filip Cieloch et Lucia de Usera
Crédits : TD Architects - Auteurs de la carte : Theo Deutinger, Filip Cieloch et Lucia de Usera
Publicité
Résumé

Vu de France, le référendum catalan interroge : ce désir d’indépendantisme s’explique-t-il par une forme "d’égoïsme" fiscal ou économique, ou par des fractures linguistiques et identifaires plus profondes ? De Barcelone à Erbil, "un Etat à tout prix" est-il toujours la solution pour les minorités ?

avec :

Philippe Manière (Président et co-fondateur de la société de conseil Vae Solis Communications), Anastasia Colosimo (politologue et enseignante en théologie politique à Sciences Po Paris), Sylvain Bourmeau (Journaliste, professeur associé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et directeur du journal AOC et producteur de l'émission "La Suite dans les idées" sur France Culture).

En savoir plus

Est-ce l’amorce d’une période moins heurtée en Espagne ? Après plusieurs jours de dialogue de sourds, premiers gestes d’apaisement entre Madrid et Barcelone. Le président catalan repousse son intervention prévue lundi devant le Parlement de la communauté autonome, au cours de laquelle il pourrait décider de déclarer l’indépendance de la Catalogne. Du côté du gouvernement espagnol, l’heure est aux excuses suite aux violences exercées par la police lors des opérations de vote de dimanche dernier.

Mais tout cela est bien timide eu égard aux tensions extrêmes qui ont plongé l’Espagne dans sa pire crise politique depuis le retour de la démocratie il y a 40 ans. L’avenir du pays est en jeu. Et celui de l’Europe aussi, un peu.

Publicité

Comment comprendre cet épisode spectaculaire qui, s’il n’était pas imprévisible, surprend tout de même par sa radicalité ? Une des grilles de lecture consiste à ne voir dans cette revendication séparatiste que l’expression d’une forme d’égoïsme : une région riche voulant faire sécession par défaut de solidarité avec les plus pauvres. Ce serait le cas aussi en Flandre, en Italie du Nord… Mais n’y a-t-il quelque chose de plus profond, voire de plus démocratique dans ces mouvements ?

"L’indépendantisme est-il un égoïsme ?"

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Antoine Tricot
Production déléguée
Eva Pellerin
Collaboration
Virginie Le Duault
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation
Fanny Richez
Collaboration