Le petit Paris va-t-il se perdre dans le Grand ? ©AFP - Collection privee ©Lee/Leemage
Le petit Paris va-t-il se perdre dans le Grand ? ©AFP - Collection privee ©Lee/Leemage
Le petit Paris va-t-il se perdre dans le Grand ? ©AFP - Collection privee ©Lee/Leemage
Publicité
Résumé

De l’enceinte de Philippe Auguste au boulevard périphérique, Paris s’est progressivement agrandie par l’annexion de ses faubourgs. Avec la Métropole du Grand Paris, la ville de Paris risque-t-elle de perdre son identité ? Comment garder une cohérence au sein d’une entité qui ne cesse de s’étendre ?

avec :

Olivier Mongin (essayiste , directeur de la publication de la revue Esprit), Philippe Panerai (architecte-urbaniste), Emmanuel Bellanger (Historien).

En savoir plus

La métropole du Grand Paris fêtera bientôt son deuxième anniversaire. Elle existe depuis le 1er janvier 2016 : un ensemble constitué de la capitale, des départements de Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine et du Val de Marne, auxquels il faut ajouter Argenteuil (dans le Val d’Oise) et les 6 communes des portes de l’Essonne. Une superficie de 814 km2, soit 8 fois celle de Paris intra-muros.

Un géant, mais un géant de papier : pour l’heure, il s’agit surtout d’un projet bien davantage que d’une réalité tangible. Un objet politique difficile à identifier. Et pour lequel il faudra attendre encore un peu pour le voir se préciser. Emmanuel Macron avait prévu de donner ses orientations ce jeudi, peut-être en décidant la suppression de certains départements. Le rendez-vous a finalement été remplacé par une conférence nationale des territoires, à Cahors.

Publicité

Une des difficultés tient évidemment à des enjeux de pouvoir. Qui sera aux commandes de quoi ? Mais le véritable enjeu est sans doute ailleurs : comment rendre cohérent un aussi vaste ensemble, comment créer une identité commune à la communauté des Grands parisiens ? Une des craintes des communes périphériques est que la capitale fasse comme elle l’a toujours fait : qu’elle absorbe ce qui l’entoure, voire qu’elle l’annexe. Mais étant donné l’ampleur du projet, n’est-ce pas l’inverse qui pourrait se passer : une dilution du Paris historique dans un ensemble indéterminé ?

’Le petit Paris va-t-il se perdre dans le Grand ?’’

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Antoine Tricot
Production déléguée
Eva Pellerin
Collaboration
Virginie Le Duault
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation
Fanny Richez
Collaboration