En moyenne dans les pays de l’OCDE, un peu plus de 60% des revenus des personnes âgées proviennent de transferts publics. En France, c’est plus de 85%.
En moyenne dans les pays de l’OCDE, un peu plus de 60% des revenus des personnes âgées proviennent de transferts publics. En France, c’est plus de 85%.
  En moyenne dans les pays de l’OCDE, un peu plus de 60% des revenus des personnes âgées proviennent de transferts publics. En France, c’est plus de 85%.  ©AFP - PHILIPPE HUGUEN
En moyenne dans les pays de l’OCDE, un peu plus de 60% des revenus des personnes âgées proviennent de transferts publics. En France, c’est plus de 85%. ©AFP - PHILIPPE HUGUEN
En moyenne dans les pays de l’OCDE, un peu plus de 60% des revenus des personnes âgées proviennent de transferts publics. En France, c’est plus de 85%. ©AFP - PHILIPPE HUGUEN
Publicité
Résumé

Les réformes successives engagées en France depuis 25 ans ont permis de redresser les comptes de l'assurance-vieillesse, si bien que selon la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, « aucune réforme des retraites ne s'impose aujourd'hui pour des raisons financières ».

avec :

Monika Queisser (cheffe de la division des politiques sociales à l'OCDE, membre du Conseil d’Orientation des Retraites), Nicolas Lecaussin (Directeur du développement de l'IREF - Institut de Recherches Economiques et Fiscales Fondateur de Entrepreneur Junior), Christophe Ramaux (Économiste, chercheur au Centre d’Economie de la Sorbonne (Université Paris 1), membre des Economistes atterrés).

En savoir plus

Qu’on se le dise ! Le trou de la Sécu a vécu. L’ultime budget du quinquennat pour la Sécurité sociale prévoit un quasi-équilibre en 2017, s’agissant en tout cas du régime général. Le projet de loi vient d’être soumis ce mercredi au vote solennel des députés. Cet équilibre, c’est en grande partie à la branche vieillesse qu’on le doit. Elle sera excédentaire l’an prochain, d’1.6 milliards d’euros. Excédentaire : voilà un qualificatif qu’on avait oublié d’utiliser s’agissant de notre système de retraite. Pour la ministre de la Santé, Marisol Touraine, aucune réforme de ce système ‘’ne s’impose aujourd’hui pour des raisons financières’’.

Ni aujourd’hui, ni peut-être demain d’ailleurs. Les projections du Conseil d’orientation des retraites sont, elles aussi, fortement teintées d’optimisme. La démographie devient plus favorable. ‘’Ce problème urgent étant résolu, la réflexion sur les façons d’améliorer l’équité et l’efficacité du système de retraite français doit être engagée’’. C’est ce qu’écrivait il y a quelques jours, dans les Echos, l’économiste Jean-Michel Charpin, connu pour le rapport portant son nom qu’il avait rendu sur ce sujet en 1999.

Publicité

‘’Le ‘problème des retraites’ appartient-il au passé ?’’

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Céline Leclère
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration