Comment les réseaux sociaux ont-ils modifié notre manière de voyager ? ©AFP - MOHAMED EL-SHAHED
Comment les réseaux sociaux ont-ils modifié notre manière de voyager ? ©AFP - MOHAMED EL-SHAHED
Comment les réseaux sociaux ont-ils modifié notre manière de voyager ? ©AFP - MOHAMED EL-SHAHED
Publicité
Résumé

Images-souvenirs stéréotypées et messages formatés sur les réseaux sociaux semblent aujourd'hui indissociables de tout récit de voyage. Une conséquence obligée de la massification du tourisme ? Comment Internet modifie-t-il notre expérience de l’exploration du monde ?

avec :

Nawel Chaouni (consultante et docteure en sciences de l'information et de la communication, spécialiste de l'influence des usages des médias sociaux sur les dynamiques culturelles des populations diasporiques et touristiques), Sylvain Venayre (Historien, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université Grenoble-Alpes), Saskia Cousin (anthropologue, maîtresse de conférence à l'Université Paris Descartes).

En savoir plus

Imaginez une petite cour intérieure verdoyante et boisée, quelques petites bougies sur la table. Bisque d’huitre et grenade soufflée dans vos assiettes. Vous êtes dans la cabane de Dulwich, restaurant londonien qui 6 mois après son ouverture s’est retrouvé à la place de numéro 1 sur le site Trip Advisor. Sauf que la bisque d’huître et le soufflé de Grenade sont préparés à base de mousse à raser de peinture et de tablettes d’eau de javel.

Cette cabane de Dulwich, est en fait l’œuvre d’un journaliste londonien curieux de voir jusqu’où il pouvait piéger le site de voyage Trip Advisor. De belles photos bien cadrées, des avis rédigés par des amis. Et puis un soir, de vrais clients se présentent à sa porte.  Le journaliste s’empresse de leur servir des plats surgelés. Les commentaires ne déchantent pas. Jusqu’à ce que le faux restaurateur lui-même révèle la supercherie.

Publicité

Il y a dans cette histoire cette notion de confiance que le voyageur 2.0 préfère accorder à ses pairs plutôt qu’aux experts du secteur. Il y a aussi cette volonté de découvrir via les réseaux sociaux, des territoires que l’on a envie de croire encore quasi vierge, hors du circuit, et qui se retrouvent très vite pourtant au centre d’un parcours touristique documenté à coups de photos sur Instagram, de récits à la première personne sur un blog ou sur Facebook. Une résistance à la solitude autant qu’un désir de validation de son image d’aventurier.

"Qu’est ce que les réseaux sociaux ont fait au voyage (et au voyageur) ?"

Références

L'équipe

Emilie Chaudet
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Antoine Tricot
Production déléguée
Eva Pellerin
Collaboration
Virginie Le Duault
Collaboration
Philippine Le Bret
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation
Fanny Richez
Collaboration
Marine Beccarelli
Collaboration