France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Moins d'1% des enfants d'ouvriers et moins de 4% des enfants d'employés accèdent aux grandes écoles. Ce petit contingent a bien du mérite. Mais de quel droit dirions-nous qu'il en a plus que les fils de polytechnicien, et le gros des troupes, issu de classes moyennes et supérieures ? Tous reçus, ils sont à égalité de compétences, et jusqu'à présent, on n'a rien imaginé de plus juste, de moins contestable, que le concours républicain. Mais ces interrogations sur nos grandes écoles, récurrentes depuis plusieurs années, révèlent bien un malaise : que valent-ils ces lieux de formation s'ils ne sont que des machines à reproduire les élites ? Se peut-il que le mérite soit une qualité qui s'hérite ? Ce serait contradictoire avec l'idée même que l'on s'en fait, depuis la Révolution : avant 89, le mérite dépendait de ce qu'on était. Depuis, il résulte de ce qu'on a fait. Le mérite est même la seule dose d'inégalité que la République tolère, celle qui est légitime parce qu'elle a à voir avec les compétences de chacun. Mais la passion égalitaire qui anime les Français, comme l'avait très bien analysé Marc Lazar, les amène à entretenir un rapport toujours suspicieux avec la notion. Si bien qu'on n'en a toujours pas décidé : voulons-nous une société des égaux ou une société des émules ?

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Céline Leclère
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration
Anne Kobylak
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration