Publicité
En savoir plus

Le Président de la République s’exprimait devant le Congrès cet après-midi, suite aux attentats parisiens de vendredi soir. Un message attendu au-delà des frontières françaises, Paris étant devenu, au moins provisoirement, le centre de commandement de la coalition contre l’Etat islamique. Cette situation est-elle compatible avec notre politique étrangère ?

François Hollande devant le Congrès (Versailles, 16.11.15)
François Hollande devant le Congrès (Versailles, 16.11.15)
© Reuters - Philippe Wojazer

« *La France est en guerre * » : ce sont les tous premiers mots prononcés par François Hollande en milieu d’après-midi, devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.

Publicité

Moment solennel pour un discours de fermeté : tant sur le plan des mesures intérieures que le chef de l’Etat entend mettre en œuvre, que par rapport à la réponse militaire que la France va apporter.

Les bombardements aériens d’hier soir sur la ville syrienne de Raqqa ne sont que le début d’une offensive appelée à s’intensifier.

Quel rôle la France est-elle prête à jouer désormais dans cette offensive qui engage par ailleurs de nombreux pays ?

Un rôle central, à en juger par la tonalité du discours de cet après-midi.

« *Nous éradiquerons le terrorisme pour que la France continue à montrer le chemin * » a encore déclaré François Hollande, « nous devons continuer à influencer le monde ».

Justement, la France a-t-elle les moyens et la légitimité suffisante pour assumer une forme de leadership dans la lutte contre le terrorisme ?

« Quel message François Hollande doit-il adresser au monde ? »

Thierry Garcin, Marc Semo et Nicholas Dungan
Thierry Garcin, Marc Semo et Nicholas Dungan
© Radio France - CL

**Nos émissions spéciales du samedi 14 novembre 2015 sur les attentats de Paris ** - Attentats : "La France est l'ennemi idéologique absolu" **- Attentats : Vers un choc sécuritaire ? ** **- Attentats : le choc politique **
Politique étrangère française : 40 ans d'erreurs stratégiques ? Le point de vue de Jean-François Bayart , professeur à l’IHEID (Genève), directeur de la chaire d’Etudes africaines comparées (UM6P, Rabat) :

Interview Jean-François Bayart

1 min

Suivez-nous aussi sur :

[

twitter
twitter

](http://twitter.com/grain_a_moudre "Du Grain à moudre sur Twitter")

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Mélanie Chalandon
Production déléguée