Le Règlement général pour la protection des données entrera en vigueur le 25 mai. ©Maxppp - Alexis Christiaen
Le Règlement général pour la protection des données entrera en vigueur le 25 mai. ©Maxppp - Alexis Christiaen
Le Règlement général pour la protection des données entrera en vigueur le 25 mai. ©Maxppp - Alexis Christiaen
Publicité
Résumé

Demain entrera en vigueur le Règlement général pour la protection des données (RGPD). Ces nouvelles contraintes concerneront les petites entreprises comme les GAFAM. Que va changer pour les professionnels et les utilisateurs ce texte européen destiné à mieux protéger nos données personnelles ?

avec :

Cécile Cren (déléguée à la protection des données personnelles (DPO) de la société LeTROT), Eric Léandri (Co- fondateur de Qwant.com, moteur de recherche européen alternatif ( qui ne vous traque pas)), Thomas Dautieu (directeur adjoint de la conformité à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL)).

En savoir plus

Mais qu’est-il arrivé à Mark Zuckerberg ? Lui qui semblait se soucier de la protection des données personnelles comme de son premier ordinateur n’a plus que cette préoccupation à la bouche. Il l’a dit devant le Congrès américain, il l’a redit devant les parlementaires européens : Facebook ne pense qu’à ça ! Pour preuve, le RGPD, nouveau règlement européen applicable à partir de demain, et qui protège davantage les internautes, sera mis en place par le réseau social à l’ensemble de ses deux milliards d’utilisateurs dans le monde.

Le scandale Cambridge Analytica, du nom de cette société accusée d’avoir siphonné des données d’utilisateurs Facebook à des fins politiques, est évidemment passé par là. Mais il y aussi la menace de sanction qui plane au-dessus des entreprises qui ne respecteraient pas le nouveau règlement : des amendes pouvant aller jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires mondial : de quoi dissuader les récalcitrants.

Publicité

Mais au fait, qu’est-ce que le RGPD, le Règlement général de protection des données personnelles ? Cette législation impose à toute entreprise utilisant des données personnelles, collectées ou traitées dans l’Union européenne, de s’assurer, au préalable, du consentement de leur détenteur. Elles doivent aussi pouvoir justifier de l’utilisation de ces données.

Ce qui suppose d’en avoir une parfaite connaissance. Facile à dire, plus difficile à faire.

« Qui a peur du RGPD ? »

Liens 

Sur le même thème

4 min
Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Antoine Dhulster
Collaboration
Antoine Tricot
Production déléguée
Virginie Le Duault
Collaboration
Prune Saez-Contreras
Collaboration
Véronique Vila
Réalisation
Fanny Richez
Collaboration