Umberto Eco, le dernier intellectuel ?
Umberto Eco, le dernier intellectuel ?
Umberto Eco, le dernier intellectuel ? - REUTERS/Andrea Comas
Umberto Eco, le dernier intellectuel ? - REUTERS/Andrea Comas
Umberto Eco, le dernier intellectuel ? - REUTERS/Andrea Comas
Publicité
Résumé

Qui sont les intellectuels ? A quoi servent-ils ? Doivent-ils guider le peuple ? Doivent-ils s’y fondre ? La question n’est certes pas nouvelle, mais elle mérite un réexamen régulier.

avec :

François-Xavier Bellamy (Député au parlement européen, président de la délégation française PPE), Manuel Cervera-Marzal (Sociologue et chercheur à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales).

En savoir plus

Le 19 février dernier, Umberto Eco disparaissait à l’âge de 84 ans. L’occasion, pour la nouvelle ministre de la Culture, Audrey Azoulay, de saluer la mémoire d’un ‘’grand intellectuel’’. ‘’Un exemple extraordinaire d’intellectualisme européen’’ selon le 1er ministre italien Matteo Renzi. Pas un hommage en fait qui ne souligne la dimension hors norme de celui qui ne se contentait pas d’être un érudit aussi exigeant que polyvalent, mais également un citoyen engagé.

Combien y a-t-il d’autres Umberto Eco aujourd’hui dans le monde ? On cherche en vain des personnages de ce calibre, capables d’incarner la figure de l’intellectuel universel. C’est qu’il n’est pas donné à tout le monde d’atteindre une telle envergure. Pour autant, la profession d’intellectuel est-elle interdite au commun des mortels ? Ce n’est pas l’avis d’un de nos invités, qui plaide pour une redistribution des tâches en la matière : une démocratisation de la production de pensée.

Publicité

« Tous intellectuels ? »

François-Xavier Bellamy, Manuel Cervera-Marzal
François-Xavier Bellamy, Manuel Cervera-Marzal
© Radio France - JCF

Liens

  • Pour un suicide des intellectuels (Arrêt sur images)
  • François-Xavier Bellamy : «L'année 2015 a été celle du choc des incultures» (Le Figaro)
  • Pourquoi les intellectuels devraient œuvrer à leur suicide collectif (Les Inrocks)
  • François-Xavier Bellamy : « La France a beaucoup à gagner à la construction d’un vrai dialogue entre les générations » (L'Opinion)
  • Des intellectuels à la dérive ? (Le Monde)
Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Céline Leclère
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration
Anne Kobylak
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration