France Culture
France Culture
Publicité
Résumé

Nouvel épisode dans le feuilleton qui oppose la Grèce à ses créanciers. Cette fois, c’est du sérieux : Athènes ne remboursera pas d’ici ce soir les 1.5 milliards d’euros qu’elle doit au FMI. Dimanche prochain, les électeurs grecs vont dire s’ils acceptent les conditions proposées au pays par l’Eurogroupe. Un coup de poker ?

avec :

Romaric Godin (Journaliste économique à Mediapart), Vicky Skoumbi (rédactrice en chef de la revue grecque de philosophie "αληthεια"), Laurent Bigorgne (Directeur de l'Institut Montaigne).

En savoir plus

« Il n’y aura rien de neuf sur la Grèce aujourd’hui !  ». C’est Angela Merkel qui le dit, et pour être tout à fait sincère, on aimerait bien que ce soit vrai. Car à force de suivre les déclarations des uns et des autres sur l’avenir de ce pays, on finit par avoir le tournis. Retenons-en une malgré tout, elle est aussi brève qu’importante : à la question ‘’la Grèce va-t-elle rembourser d’ici la fin de la journée l’échéance de 1.5 milliards d’euros qu’elle doit au FMI ?’’, le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, a simplement répondu : ‘’Non’’. Ce qui équivaut à un défaut de paiement.

Une nouvelle échéance est programmée dimanche prochain. Le 5 juillet, les électeurs grecs devront répondre à la question suivante : « Est-ce que la proposition soumise par la Commission européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international lors de l’Eurogroupe du 25 juin 2015, qui consiste en deux parties qui forment ensemble leur proposition globale, devrait être acceptée ?  ». Ce référendum n’était pas prévu, jusqu’à son annonce surprise, dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Le premier ministre grec a donc décidé de s’en remettre aux électeurs pour trancher le différent entre son gouvernement et les créanciers de la Grèce. D’aucuns y voient un certain panache, une décision politique courageuse face à des interlocuteurs délibérément hostiles. D’autres une forme de suicide économique, une ‘’route vers le chaos’’ pour reprendre la Une du jour du quotidien Les Echos.

Publicité

« Tsipras : héros ou pyromane ?  »

Laurent Bigorgne, Romaric Godin
Laurent Bigorgne, Romaric Godin
© Radio France - JCF

Consultez la revue grecque de philosophie αληthεια (« Alètheia ») dirigée par Vicky Skoumbi 

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Céline Leclère
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration