Christopher Froome sur le Mont Ventoux, Tour de France 2013
Christopher Froome sur le Mont Ventoux, Tour de France 2013
Christopher Froome sur le Mont Ventoux, Tour de France 2013 ©Reuters - POOL New
Christopher Froome sur le Mont Ventoux, Tour de France 2013 ©Reuters - POOL New
Christopher Froome sur le Mont Ventoux, Tour de France 2013 ©Reuters - POOL New
Publicité
Résumé

Nouveau coup de tonnerre dans le cyclisme : on a trouvé un moteur dans le vélo d’une concurrente des Championnats du monde espoirs de cyclo-cross. Premier cas avéré de dopage technique. Une dérive consubstantielle au sport moderne ?

avec :

Gérald Simon (Professeur à l'Université de Bourgogne, directeur du Laboratoire du Droit du Sport), Paul Fournel (écrivain, président de l'Oulipo), Jean-François Toussaint (Médecin et Professeur de physiologie à l’Université Paris Descartes).

En savoir plus

Paris 2024. Les Jeux olympiques viennent de s’achever sur une pluie de records. Pour la première fois, un homme a couru le 100 mètres en moins de 9 secondes. Une limite qu’on pensait ne jamais voir franchie, jusqu’à l’apparition des chaussures à propulsion hydraulique. En cyclisme sur piste, dans le kilomètre contre la montre, départ arrêté, autre barre mythique pulvérisée : celle des 50 secondes. Là encore, une performance qui doit autant au talent des coureurs qu’à l’ingéniosité des constructeurs : jamais la roue électromagnétique n’avait aussi bien fonctionné.

Tout ceci n’est-il que pure fiction ? Pas si sûr. Confronté aux limites physiologiques du corps humain, le sport de haut niveau lorgne du côté des innovations technologiques. Si l’athlète n’est plus en mesure de gagner quelques centimètres ou dixièmes de seconde à la seule sueur de son front, il faut améliorer son équipement. Il en va de l’intérêt du spectacle. Une telle approche pose problème en termes d’éthique sportive et d’équité entre compétiteurs : c’est ce qui a conduit la Fédération internationale de natation à interdire les combinaisons en polyuréthane en 2010. C’est encore pire lorsque l’aide technologique est dissimulée, dans le but de tricher : ainsi cette jeune concurrente belge des derniers championnats du monde Espoirs de cyclo-cross. Dans son vélo : il y avait un moteur. Premier cas de dopage technologique dans ce sport.

Publicité

« Un moteur dans mon vélo : c’est encore du vélo ? »

Gérald Simon, Paul Fournel et Jean-François Toussaint
Gérald Simon, Paul Fournel et Jean-François Toussaint
© Radio France - JCF

Liens

  • Le moteur, c'est déjà dépassé (L'Équipe)
  • Don't judge the beautiful, brutal sport of cyclocross on the motorised doping story (The Guardian)
  • Jean-François Toussaint. "L’humanité a atteint ses limites, mais elle ne le sait pas… encore" (Up Magazine)
Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Anne-Laure Chanel
Réalisation