Claude Monet, "La Gare Saint-Lazare, arrivée d'un train", 1877, huile sur toile, 81,9 x 101,0 cm, Fogg Art Museum (Cambridge, Etats-Unis) - Domaine public
Claude Monet, "La Gare Saint-Lazare, arrivée d'un train", 1877, huile sur toile, 81,9 x 101,0 cm, Fogg Art Museum (Cambridge, Etats-Unis) - Domaine public
Claude Monet, "La Gare Saint-Lazare, arrivée d'un train", 1877, huile sur toile, 81,9 x 101,0 cm, Fogg Art Museum (Cambridge, Etats-Unis) - Domaine public
Publicité
Résumé

Quel impact économique la naissance et le développement du chemin de fer ont-ils eu ? En se concentrant principalement sur la France et la Grande-Bretagne, on embarque pour un voyage historique à travers les grandes étapes d'innovation du train et leurs conséquences socio-économiques...

avec :

Georges Ribeill (Directeur de recherches au laboratoire LATTS de l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées), Clive Lamming (Historien des chemins de fer).

En savoir plus

Premier jour d’une nouvelle série consacrée à l’économie du chemin de fer… Nous commençons aujourd’hui l’histoire, au XIXème siècle, période durant laquelle le rapport à la vitesse change, et où l’Europe se retrouve prise dans une course qui la fera basculer dans une nouvelle ère. L’histoire du chemin de fer est particulièrement emblématique de cette révolution industrielle, qui allie innovation technique et progrès économique. De la machine à vapeur au développement des locomotives et des voies d’acheminement, le chemin de fer devient le moyen de transport par excellence des matières premières, des produits industriels et bientôt des populations. Grâce à lui se développent de nouveaux secteurs d’activité économique - publics et privés - modifiant les échanges, les façons de vivre et les paysages.

"Le chemin de fer a été important pour l'agriculture en premier lieu en ouvrant les productions céréalières, en permettant un marché national, car on pouvait les stocker en plus grande quantité et les transporter plus rapidement." (Georges Ribeill)

Publicité

Nous parlons aujourd'hui des origines du rail en compagnie de Clive Lamming, historien du chemin de fer, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet dont La France en train : cheminots et voyageurs, 1880-1980 (co-écrit avec Marie-Hélène Westphalen) aux Arènes, et Georges Ribeill, sociologue et historien des chemins de fer, membre fondateur de l’association Rails&Histoire, rédacteur en chef de la revue HistoRail et co-auteur de La France des lignes oubliées : Ces 80 ans qui modifièrent le visage du train en France à La Vie du Rail.

"A ses débuts, le train suscite quelques défiances : Adolphe Thiers craignait que le corps humain ne se décomposât à des vitesses de plus de 30 km/h ! Mais il est surtout l'objet de grands espoirs : on pense faire fortune grâce à lui." (Clive Lamming)

Références sonores et musicales :

  • Quantic, "Time Is The Enemy", extrait de l'album The 5th Exotic, Tru Thoughts, 2001 (générique)
  • Extrait du roman Le chemin du diable de Jean-Pierre Ohl, Gallimard, 2017
  • Bernard Zellmeyer dans le documentaire télévisé Histoire des trains de Jacques Cathala, 1978
  • Marc Nussbaumer, vidéo réalisée par l'université de Lorraine, 1er septembre 2009
  • Django Reinhardt et le Quintette du Hot Club de France, "Mystery Pacific", 1937
  • Claude Bertrand dans Bon Appétit, TF1, 5 décembre 1976
  • Petit Vodo, "Choo Train Rythm" (Vicious Circle)
59 min
Références

L'équipe

Portrait de Maylis Besserie
Portrait de Maylis Besserie
Maylis Besserie
Production
Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Julien Rosa
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Louis Drillon
Collaboration