A l'appel du syndicat IG Metall, les salariés d'Hennigsdorfer Elektrostahlwerke, en Allemagne, en grève le 8 juin 2020 ©Getty - Paul Zinken/picture alliance
A l'appel du syndicat IG Metall, les salariés d'Hennigsdorfer Elektrostahlwerke, en Allemagne, en grève le 8 juin 2020 ©Getty - Paul Zinken/picture alliance
A l'appel du syndicat IG Metall, les salariés d'Hennigsdorfer Elektrostahlwerke, en Allemagne, en grève le 8 juin 2020 ©Getty - Paul Zinken/picture alliance
Publicité
Résumé

Face à l'inflation, les syndicats montent au front. Menaces de grève en Allemagne, positionnement fort en France et restructuration profonde de la contestation aux Etats-Unis face aux multinationales : au-delà du contexte, un vent de renouveau est-il en train de souffler sur le syndicalisme ?

avec :

Donna Kesselman (professeure à l’université Paris Est-Créteil, sociologue du travail, spécialiste des droits sociaux aux États-Unis.), Anne Salles (Maîtresse de conférences en études germaniques à Sorbonne-Université), Jean-Marie Pernot (politologue, chercheur à l'Institut de Recherches Economiques et Sociales (Ires)).

En savoir plus

Tandis que les prix continuent de flamber, les syndicats sont en ordre de bataille pour obtenir des hausses de salaires… En Allemagne, IG Metall réclame une augmentation de 8% dans la sidérurgie et aux Etats-Unis, de nouveaux syndicats apparaissent, chez Amazon, Starbucks ou encore Apple… La forte inflation qui sévit depuis plusieurs mois va-t-elle entrainer un renouveau du syndicalisme ? La France peut-elle s’inspirer des exemples allemands et américains ?

Invités :

  • Anne Salles, maîtresse de conférences en études germaniques à Sorbonne-Université
  • Donna Kesselman, professeure à l’université Paris Est-Créteil, sociologue du travail, spécialiste des droits sociaux aux États-Unis
  • Jean-Marie Pernot, politologue, chercheur à l'Institut de Recherches Economiques et Sociales (Ires)

Quelques citations...

De Berlin à Buffalo en passant par Paris, assiste-t-on à un retour en force des syndicats? En France, les syndicats mettent aujourd'hui l'accent sur la hausse des salaires, avant d'engager la bataille contre la réforme des retraite. Selon Jean-Marie Pernot, "Il va y avoir des tensions dans les entreprises entre des logiques qui peuvent être contradictoires, même si l'inflation est là pour tout le monde." L'inflation n'est-elle que périodique, ou est-elle partie pour durer ? Cette question oppose le patronat et les salariés.

Publicité

En Allemagne "le salaire minimum était une promesse électorale de l'actuel chancelier Olaf Scholz, qui avait promis une augmentation à 12 € brut de l'heure. Donc ça y est, c'est voté, ça va entrer en vigueur au mois d'octobre" comme l'explique Anne Salles.

Selon Donna Kesselman,"Les Etats-Unis sont le pays où c'est le contrat de travail d'entreprise (plus que dans tout autre pays) qui est le mécanisme non seulement de gestion des conditions de travail et de rémunération, mais aussi de redistribution sociale et de protection (...). C'est une des raisons qui explique la vague de syndicalisation qui commence aux Etats-Unis. C'est le seul moyen réellement augmenter de salaires."

Références sonores :

  • Extraits d'interviews de leader syndicaux avec Frédéric Souillot (FO) le 9 juin sur France info et Philippe Martinez (CGT) le 25 mai 2022 sur France Info
  • Interview de Chris Smalls, leader charismatique de la syndicalisation chez Amazon, le 21 avril 2022 dans The Daily Show with Trevor Noah
  • Archives sur les  mesures anti-hausse des prix en Allemagne - ORTF - 1973

Références musicales :

Références

L'équipe

Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Léa Sabourin
Collaboration
Somaya Dabbech
Réalisation
Aliette Hovine
Production déléguée
Anna Kubiak
Stagiaire