Le travail colonise les emplois du temps et se dilue dans le temps consacré au repos, dans une injonction à la productivité constante
Le travail colonise les emplois du temps et se dilue dans le temps consacré au repos, dans une injonction à la productivité constante
Le travail colonise les emplois du temps et se dilue dans le temps consacré au repos, dans une injonction à la productivité constante ©Getty - .
Le travail colonise les emplois du temps et se dilue dans le temps consacré au repos, dans une injonction à la productivité constante ©Getty - .
Le travail colonise les emplois du temps et se dilue dans le temps consacré au repos, dans une injonction à la productivité constante ©Getty - .
Publicité
Résumé

Allongement de la durée des journées de travail, emplois du temps grignotés par les obligations professionnelles, sollicitations permanentes... Se déconnecter de son travail et établir une distinction nette entre temps de l'emploi et temps du loisir est de moins en moins aisé.

avec :

Jean-Yves Boulin (Sociologue, chercheur associé à l'IRISSO), Bernard Friot (Sociologue et économiste, professeur émérite de l’université Paris-Nanterre (Paris 10)).

En savoir plus

Le travail c'est du temps transmué en argent / l'écriture c'est le même temps changé en or », voilà ce qu’écrit le poète Christian Bobin dans son recueil L'épuisement. Des mots qui font écho à notre série consacrée au temps du travail et à son histoire conflictuelle. L’avènement de la société industrielle a fait de la réduction de la durée du travail l’un de ses grands combats. Seuls les romans de Zola et les ouvrages des historiens nous rappellent qu’il fut une époque où l’on travaillait jusqu’à 16 heures par jour, deux siècles plus tard, pourtant, le débat n’est pas tranché…

Références

L'équipe

Eliot Bochet-Merand
Collaboration
Marguerite Catton
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Paloma Soria Brown
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Chronique
Aliette Hovine
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation