Alors que la City avait milité contre le Brexit il y a 3 ans, elle est aujourd'hui obligée de s'y préparer.  ©Getty
Alors que la City avait milité contre le Brexit il y a 3 ans, elle est aujourd'hui obligée de s'y préparer. ©Getty
Alors que la City avait milité contre le Brexit il y a 3 ans, elle est aujourd'hui obligée de s'y préparer. ©Getty
Publicité
Résumé

Dimanche 25 février, ont été signées les conditions du Brexit par Theresa May et les 27 autres dirigeants européens. Le 11 décembre, Theresa May doit faire accepter ce document de 600 pages à la Chambre des Communes avant que le Brexit ne prenne effet le 30 mars prochain.

avec :

Stéphane Giordano (président de l’association française des marchés financiers), Catherine Mathieu (économiste à l’OFCE, spécialiste du Royaume-Uni), Thierry Philipponnat (Economiste, Directeur de l'Institut Friedland.).

En savoir plus

Il y a près de trois ans, la City, la grande place financière de Londres, faisait campagne contre le Brexit. Aujourd’hui, alors qu’un accord de sortie entre le Royaume-Uni et l’Union européenne doit être soumis dans quelques jours au vote de la Chambre des Communes, la finance britannique est plongée dans l’incertitude. 

Après la perte du fameux passeport financier européen, comment la City peut-elle se réinventer au lendemain de la sortie effective du Royaume-Uni le 29 mars prochain ? Le Brexit profitera-t-il aux grandes capitales européennes? Et quelles seront les conséquences de ces bouleversements sur la régulation financière en Europe ?

Publicité

Références sonores : 

  • Extrait des déclarations de Catherine McGuinness, responsable des questions politiques à la City de Londres et Miles Celic, directeur général de TheCityUK / The Financials Times (27/11/2018) 

Musiques :

  • Générique : Time is the enemy de QUANTIC
  • Broken English /  MARIANNE FAITHFULL (1979)

Articles : 

Brexit : l’accord du 25 novembre, Catherine Matthieu et Henri Sterdyniak le 30 novembre 2018