L' Euro, au centre du Franc CFA
L' Euro, au centre du Franc CFA ©Getty - Bloomberg
L' Euro, au centre du Franc CFA ©Getty - Bloomberg
L' Euro, au centre du Franc CFA ©Getty - Bloomberg
Publicité

Initialement Franc des Colonies Françaises d'Afrique, le Franc CFA fut instauré en 1945 pour offrir plus de ''stabilité'' aux pays de la zone franc. Pourtant il est surtout un outil permettant de réguler les politiques monétaires africaines depuis Paris. 70 ans plus tard rien ne semble avoir changé.

Avec
  • Martial Ze Belinga Economiste camerounais
  • Fanny Pigeaud journaliste indépendante, collabore notamment à Médiapart et autrice (avec Ndongo Samba Sylla) de L’arme invisible de la Françafrique, Une histoire du Franc CFA, La Découverte, Sept. 2018

Deuxième épisode de notre série consacrée aux vestiges du colonialisme. Hier, nous avons examiné les ambivalences de l’aide au développement. Aujourd’hui, c’est le débat autour du très contesté franc CFA qui va nous intéresser.

Cette monnaie commune à 14 pays africains a été accusée le mois dernier par le vice-premier ministre italien Luigi di Maio de “paupériser l’Afrique” et d’être responsable de l’afflux de migrants sur le vieux-continent… Une déclaration qui rejoint la gronde de nombreux citoyens africains pour qui le franc CFA, créé en 1945 par un décret signé par le général de Gaulle, constitue aujourd’hui le _d_ernier avatar de la colonisation française, plus de 50 ans après les indépendances.

Publicité

Alors, le CFA est-il un frein au développement ou au contraire un facteur de stabilité pour les pays africains? Quelle est son histoire ? Et peut-on aujourd’hui le réformer, voire même l’abandonner ? 

Références :

  • « Luigi Di Maio et Kemi Seba accusent le gouvernement français d'appauvrir l'Afrique » Source : Youtube, Ajoutée par Planète Paix le 25 janv. 2019
  • Kako Nubukpo, Un jour dans le monde, France Inter, 01/11/2016
  • Nicolas Agbohou, L’Afrique enchantée, France Inter, 16/04/2012
  • Michel Camdessus, Inter treize quatorze, France Inter, 12/01/1994

Musiques :

  • Générique : Time is the enemy de Quantic
  • 7 Minutes Contre le CFA de Dix artistes venant de sept pays. Par ordre d'apparition: Kmal Radji Daba Makourejah Romeij Mc Black Mojah Moona Saah Karim Nitt Doff Jah Moko Elom 20ce Samayone Riddim par Mixamax Produit par Amoul Bayi Records Vidéo par Forward Moviement Drone & Ronin operator: Becaye Souare
  • Djon’maya de Victor Deme

L'équipe