La cité ouvrière d'une ville minière de la région de Lens, dans le Nord, circa 1990, France.
La cité ouvrière d'une ville minière de la région de Lens, dans le Nord, circa 1990, France.
La cité ouvrière d'une ville minière de la région de Lens, dans le Nord, circa 1990, France. ©Getty - Robert TIXADOR
La cité ouvrière d'une ville minière de la région de Lens, dans le Nord, circa 1990, France. ©Getty - Robert TIXADOR
La cité ouvrière d'une ville minière de la région de Lens, dans le Nord, circa 1990, France. ©Getty - Robert TIXADOR
Publicité
Résumé

L’histoire des quartiers populaires s’inscrit dans deux siècles d’industrialisation puis de désindustrialisation, d'urbanisation, de politiques de la ville et de migrations... Villes ou banlieues, accueillant ouvriers ou classes populaires, comment ces quartiers se sont-ils constitués ?

avec :

Jean-Marc Stébé, Emmanuel Bellanger (chercheur au CNRS. Spécialiste de l'histoire politique, sociale et urbaine des banlieues parisiennes, il est l'auteur de plusieurs monographies sur la Seine-Saint-Denis et le Grand Paris).

En savoir plus

Avec la révolution industrielle, les abords de la ville se transforment, les usines quittent les centres villes tandis que les travailleurs afflue des campagnes. Les faubourgs, si peu peuplés, s'urbanisent. Avec cette nouvelle classe sociale, émergent de nouvelles revendications.

Tiphaine de Rocquigny reçoit Emmanuel Bellanger, historien, chercheur au CNRS, directeur du Centre d’histoire sociale des mondes contemporains (CHS) de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a codirigé avec Marie-Hélène Bacqué et Henri Rey : Banlieues populaires : territoires, sociétés, politique, aux éditions de l’Aube en 2018. Il est également l'auteur de : Ivry, banlieue rouge. Capitale du communisme français, XXème siècle, Grâne, Créaphis éditions, en 2017. Il est à l’origine du projet de la création du Musée du logement populaire du Grand Paris.

Publicité

A ses côtés, Jean-Marc Stébé, sociologue, professeur d’études urbaines à l’Université de Lorraine.  Il a publié de nombreux ouvrages sur les banlieues populaires, dont, entre autres, les Que sais-je ? aux éditions des Presses Universitaires de France sur Le logement social en France (2007), La crise des banlieues (2008), et plus récemment La sociologie urbaine (2016) et La France périurbaine (2018).

Références sonores :

  • Lecture de Louis Ferdinand Céline dans la préface qu’il a rédigée de l’ouvrage : Bezons à travers les âges de l’historien Albert Serouille (1943)
  • Lectures d'extraits du Tableau de l'état physique et moral des ouvriers employés dans les manufactures de coton, de laine et de soie de Louis René Villermé (1840)
  • Archive INA, hommage à Henri Sellier : interview de Paul Grunebaum Ballin, président et administrateur délégué de l’Office public d’habitation du département de la Seine, sur la RTF (1947)
  • Extrait du documentaire de Jean Gabriel Périot, Retour à Reims (2021), un documentaire adapté du récit de Didier Eribon, Retour à Reims (2009) dont des extraits sont lus par Adèle Haenel

Références musicales :

Références

L'équipe

Somaya Dabbech
Réalisation
Thibaut Mommeja
Production déléguée
Aliette Hovine
Collaboration