Intermittence, un statut à part
Intermittence, un statut à part
Intermittence, un statut à part ©Getty
Intermittence, un statut à part ©Getty
Intermittence, un statut à part ©Getty
Publicité
Résumé

Régime de protection sociale unique en son genre et dont l'histoire est étonnamment méconnue, l'intermittence est au cœur des interrogations sur les conséquences du coronavirus sur le secteur culturel français.

avec :

Isabelle Feldman (Secrétaire générale d'Audiens), Mathieu Grégoire (maître de conférence en sociologie à l'Université de Picardie).

En savoir plus

Ils ont gagné une année de répit : les intermittents du spectacle ont obtenu une prolongation de leurs droits pour surmonter la crise. L’épidémie de covid-19 a mis le monde de la culture à genoux. Des milliers de comédiens chanteurs, musiciens et techniciens qui se retrouvent aujourd’hui sur le banc de touche. Des projecteurs sont à nouveaux braqués sur ce régime si souvent décrié de l’intermittence. Mais quelle est donc son histoire mouvementée et méconnue ?

"Il y a une ambiguïté du gouvernement dans la promesse d'une année blanche : ce ne sera pas exactement une année de plus, un renouvellement des droits de 2021 à 2022, comme annoncé" - Mathieu Grégoire

Publicité

Ce prolongement est tout de même un premier pas, il faut voir les textes ensuite pour pouvoir juger. Le point positif, c'est que c'est le fruit de la mobilisation des intermittents" - Isabelle Feldman

Entretien avec Thomas Quillardet, metteur en scène et dramaturge, directeur de la comapgnie "8 avril", réalisé par Xavier Martinet.

Extraits sonores :

  • Film “Le ciel étoilé au-dessus de ma tête”, Ilan Klipper (2017)
  • "Les musiciens à l'encan", archive INA (1969)
  • La Richesse des nations, Adam Smith, 1776
  • Discours d'Emmanuel Macron sur la culture (6 mai 2020)
  • "Avignon", Les pieds sur terre, France Culture (2003)

Musique :

  • Générique : Quantic - "Time Is The Enemy"
  • Anne Sylvestre - "La java des Assedic"
  • Thylacine - "Satie I"