En 1946, l’Empire et ses colonies deviennent « Territoires d’outre-mer ». Est rédigée la loi d’avril 1946 qui institue un Fonds d’investissement pour le développement économique et social d’outre-mer.
En 1946, l’Empire et ses colonies deviennent « Territoires d’outre-mer ». Est rédigée la loi d’avril 1946 qui institue un Fonds d’investissement pour le développement économique et social d’outre-mer.
En 1946, l’Empire et ses colonies deviennent « Territoires d’outre-mer ». Est rédigée la loi d’avril 1946 qui institue un Fonds d’investissement pour le développement économique et social d’outre-mer. ©Getty - Eric Lafforgue/Art In All Of Us/Corbis
En 1946, l’Empire et ses colonies deviennent « Territoires d’outre-mer ». Est rédigée la loi d’avril 1946 qui institue un Fonds d’investissement pour le développement économique et social d’outre-mer. ©Getty - Eric Lafforgue/Art In All Of Us/Corbis
En 1946, l’Empire et ses colonies deviennent « Territoires d’outre-mer ». Est rédigée la loi d’avril 1946 qui institue un Fonds d’investissement pour le développement économique et social d’outre-mer. ©Getty - Eric Lafforgue/Art In All Of Us/Corbis
Publicité
Résumé

Au moment des indépendances de ses colonies, la France cherche à réinventer les moyens de son influence sur le continent africain. Une stratégie qui passe par la mise en oeuvre de politiques de coopération, qui ancrent la continuité de la présence française dans son ancien empire.

avec :

Pierre Jacquemot (ancien ambassadeur, chercheur à l'IRIS et président du GRET (ONG de développement)), Julien Meimon (Docteur et enseignant en science politique, diplomate spécialiste des politiques d'aide au développement, et fondateur de l'association "Le chaînon manquant" et de Linkee).

En savoir plus

Premier jour de notre série consacrée aux habits neufs de la colonisation. Une semaine pour revenir sur l’héritage complexe d’une relation vieille de près de deux siècle. Une semaine pour tenter d’éclaircir les survivances et les résurgences d’une domination coloniale que certains croyaient finie.

Demain nous nous intéresserons à une monnaie, présentée par les uns comme un instrument de stabilité, par les autres comme un outil de préservation des intérêts français. Nous interrogerons la place qu’occupe aujourd’hui encore le franc CFA dans l’économie de nos anciennes colonies. 

Publicité

Mercredi nous analyserons la présence et l’activité des entreprises tricolores sur le continent africain, pour tenter de savoir si la domination française passe désormais par le privé. Enfin, nous reviendrons sur la trace, toujours présente, laissée par l’expérience coloniale sur les esprits et les imaginaires français. 

Mais pour l’heure nous partons au tournant des années 1950 : l’Empire français est sur le point de s’effondrer et les dirigeants de la métropole cherchent à réinventer les voies de leur puissance et à peser sur le destin de ces nouveaux Etats souverains.

Références

L'équipe

Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Julie Delabrosse
Collaboration
Aliette Hovine
Collaboration
Louis Drillon
Collaboration