33 milliards d'euros par an : c’est le coût de la pollution en Chine d’après une étude menée par  l'Université chinoise de Hong Kong
33 milliards d'euros par an : c’est le coût de la pollution en Chine d’après une étude menée par l'Université chinoise de Hong Kong
33 milliards d'euros par an : c’est le coût de la pollution en Chine d’après une étude menée par  l'Université chinoise de Hong Kong ©Getty - Zhang Peng/LightRocket
33 milliards d'euros par an : c’est le coût de la pollution en Chine d’après une étude menée par l'Université chinoise de Hong Kong ©Getty - Zhang Peng/LightRocket
33 milliards d'euros par an : c’est le coût de la pollution en Chine d’après une étude menée par l'Université chinoise de Hong Kong ©Getty - Zhang Peng/LightRocket
Publicité
Résumé

Premier émetteur de gaz à effet de serre de la planète, la Chine est aussi première productrice d’énergie solaire. Première consommatrice mondiale de charbon, elle possède la plus grande puissance éolienne. Autant de paradoxes qui interrogent le rapport entre croissance et environnement en Chine.

avec :

Jean-Paul Maréchal (maître de conférence en sciences économiques, à Paris Saclay), Richard Balme (professeur à Sciences Po Paris), Jean-François Huchet (Président de l 'INALCO, professeur au Centre d'études français sur la Chine contemporaine (CEFC)).

En savoir plus

Peut-on être à la fois le champion du monde des énergies renouvelables et le pire pollueur de la planète ? Oui quand, comme la Chine, on investit massivement dans l’éolien et le solaire tout en continuant à consommer la moitié du charbon mondial. C’est là tout le paradoxe chinois : Pékin veut apparaître aux yeux du monde comme le leader de la lutte contre le changement climatique. Mais ses émissions de gaz à effet de serre ne cessent d’augmenter, et les premières victimes sont les Chinois eux-mêmes, dont l’espérance de vie recule de six années dans les villes les plus polluées.

Références sonores : 

Références musicales : 

  • « Plum_blossom » / Li Xiang-Ian
  • « Lilacs »  / Waxahatchee
  • Générique : "Time is the enemy" / Quantic
Références

L'équipe

Marguerite Catton
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Paloma Soria Brown
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Chronique
Aliette Hovine
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation