Russell Crowe dans le film biopic sur Nash "un homme d'exception" (2001) de Ron Howard ©AFP - Universal Pictures / Collection ChristopheL
Russell Crowe dans le film biopic sur Nash "un homme d'exception" (2001) de Ron Howard ©AFP - Universal Pictures / Collection ChristopheL
Russell Crowe dans le film biopic sur Nash "un homme d'exception" (2001) de Ron Howard ©AFP - Universal Pictures / Collection ChristopheL
Publicité
Résumé

Qu'est-ce que la théorie des jeux ? Que modélise-t-elle et quels sont ses apports dans l'analyse d'une situation de négociation, ou comment la science économique théorise-t-elle les comportements humains. Ce sont les questions qui nous animent aujourd'hui.

avec :

Jean-Christophe Pereau (Professeur d'économie à l'Université de Bordeaux, chercheur au Gretha).

En savoir plus

Nous consacrons cette semaine à “l’art de la négociation”.

Dans l’histoire des sciences humaines et sociales, la négociation a longtemps été analysée à l’aune de la psychologie, de la sociologie ou de la science politique. Avec la théorie des jeux, elle devient un objet économique et ouvre un nouveau champ d’études sur fond de modèles mathématiques. De grands économistes-mathématiciens se sont penchés sur ces applications: John Von Neumann, Oskar Morgenstern ou encore John Forbes Nash, devenu sujet d’un célèbre biopic hollywoodien

Publicité

Aujourd’hui, c’est la “théorie des jeux” qui va nous servir de modèle pour parler de négociation en compagnie de Jean Christophe Péreau.

Nous ne donnons pas un caractère hégémonique à la théorie des jeux. C’est un outil d’analyse, une grille de lecture, de compréhension des interactions entre individus. C’est une science qui essaye d’observer et de comprendre le réel. Jean Christophe Péreau

Musiques :
“Mathématiques” par Mustang
Françoiz Breut “La Conquête”

Générique : "Time is the enemy" Quantic

Références

L'équipe

Portrait de Maylis Besserie
Portrait de Maylis Besserie
Maylis Besserie
Production
Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Cyril Breining
Collaboration