Depuis les gilets jaunes de novembre 2018, le gouvernement multiplie les gages de bonne volonté fiscale en espérant que cela fera baisser les tensions. Les ménages français devraient ainsi bénéficier au total d'une réducti
Depuis les gilets jaunes de novembre 2018, le gouvernement multiplie les gages de bonne volonté fiscale en espérant que cela fera baisser les tensions. Les ménages français devraient ainsi bénéficier au total d'une réducti
Depuis les gilets jaunes de novembre 2018, le gouvernement multiplie les gages de bonne volonté fiscale en espérant que cela fera baisser les tensions. Les ménages français devraient ainsi bénéficier au total d'une réducti ©AFP - ERIC FEFERBERG
Depuis les gilets jaunes de novembre 2018, le gouvernement multiplie les gages de bonne volonté fiscale en espérant que cela fera baisser les tensions. Les ménages français devraient ainsi bénéficier au total d'une réducti ©AFP - ERIC FEFERBERG
Depuis les gilets jaunes de novembre 2018, le gouvernement multiplie les gages de bonne volonté fiscale en espérant que cela fera baisser les tensions. Les ménages français devraient ainsi bénéficier au total d'une réducti ©AFP - ERIC FEFERBERG
Publicité
Résumé

Le projet de loi de finance sera présenté vendredi prochain au Conseil des Ministres, le premier depuis le mouvement des Gilets jaunes. Que peut-on en attendre ? S'adaptera-t-il aux revendications sociales qui s'élèvent depuis bientôt un an ?

avec :

Pierre Khalfa (économiste, co-président de la Fondation Copernic, cercle de réflexion critique du libéralisme, membre de l’organisation altermondialiste Attac), Virginie Pradel (avocate fiscaliste, fondatrice de l’Institut Vauban), Martial Foucault (Professeur de sciences politiques et directeur du Cevipof, le Centre de recherches politiques de Sciences Po).

En savoir plus

Comme chaque vendredi, nous vous proposons un débat d’actualité économique consacrée aujourd’hui au budget de l’Etat. Le projet de loi de finances sera présenté vendredi prochain en Conseil des ministres. Un texte très attendu : c’est le premier budget depuis la crise des gilets jaunes. Le gouvernement doit tenter une périlleuse acrobatie : réduire le déficit, conformément à la promesse de campagne d’Emmanuel Macron, répondre à l’exaspération fiscale et financer les engagements pris à l’issue du Grand Débat. Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, a annoncé cette année encore un « budget en faveur du pouvoir d’achat », et cela alors que France vient d’être sacré par le FMI championne de la zone euro des dépenses publiques.

Musiques : 

  • Générique : Time is the enemy / Quantic
Références

L'équipe

Charlotte Roux
Réalisation
Eliot Bochet-Merand
Collaboration
Marguerite Catton
Production déléguée
Paloma Soria Brown
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Chronique
Aliette Hovine
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation