Dior avenue Montaigne, l'avenue du luxe parisien ©Getty -  Bertrand Rindoff Petroff
Dior avenue Montaigne, l'avenue du luxe parisien ©Getty - Bertrand Rindoff Petroff
Dior avenue Montaigne, l'avenue du luxe parisien ©Getty - Bertrand Rindoff Petroff
Publicité
Résumé

Objet de fantasmes et d'élucubrations, le luxe est mal saisi par les théories économiques. Le luxe regroupe des secteurs divers, des marques célèbres gérées en réalité par un grand groupe. Reposant sur des objets satisfaisant des besoins n'expliquant pas ces prix, il est difficile de le cerner.

avec :

Dominique Jacomet (professeur à l’Institut Français de la Mode).

En savoir plus

Premier jour de notre série consacrée à l’économie de la rareté, un concept clé de la théorie économique, qui désigne cette tension entre des besoins supposément infinis et des ressources limitées. Demain nous examinerons la notion même de rareté qu’il nous faudra penser avec le principe de rivalité. Mercredi, nous imaginerons la disparition d’une matière première stratégique : le pétrole. Jeudi enfin, nous verrons que l’économie circulaire peut être une réponse à la raréfaction des ressources.

Mais d’abord, pénétrons dans l’univers du luxe qui a fait de la rareté l’un de ses grands arguments de vente…

Publicité

Références :

  • Lecture du poème Le Mondain, Voltaire, 1736
  • Inès de la Fressange , extrait d'une vidéo de Nec plus Ultra du 11 juin 2014 et Karl Largarfeld, extrait d'une interview du 15 juillet 2016 disponible sur la chaine Youtube de Global Conversation
  • Lecture d’un extrait de La Distinction de Bourdieu, 1979
  • Extrait de la vidéo Le marché du luxe ne connait pas la crise, Euromonitor International, Octobre 2013
  • Extrait du documentaire de Loïc Prigent, Qu'est-ce que la haute couture?, coproduit par Arte Geie, Deralf, Bangumi, 2016

Références musicales :

  • Générique : "Time is the ennemy" de Quantic
  • "Money maker" de The Black Keys 
  • "Life of luxury" de Wampire
Références

L'équipe

Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Julie Delabrosse
Collaboration
Aliette Hovine
Collaboration
Louis Drillon
Collaboration