Un ouvrier contrôle une grue à distance lors d'une conférence sur la 5G organisée par le géant des télécommunications Huawei
Un ouvrier contrôle une grue à distance lors d'une conférence sur la 5G organisée par le géant des télécommunications Huawei ©AFP - STR / AFP
Un ouvrier contrôle une grue à distance lors d'une conférence sur la 5G organisée par le géant des télécommunications Huawei ©AFP - STR / AFP
Un ouvrier contrôle une grue à distance lors d'une conférence sur la 5G organisée par le géant des télécommunications Huawei ©AFP - STR / AFP
Publicité

Alors que les enchères pour l'attribution des premières fréquences 5G sont lancées, la question de l'utilité du réseau pour la compétitivité économique de la France se pose.

Avec
  • Pierre-Jean Benghozi Professeur à l'Ecole polytechnique et Directeur de recherche CNRS, ancien membre du Collège de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (Arcep)
  • Vincent Charlet Délégué général du think tank La Fabrique de l'industrie

Malgré le moratoire demandé par les élus écologistes et la Convention citoyenne pour le climat, les enchères pour les fréquences 5G ont bel et bien démarré hier. La 5G, future génération contestée des réseaux de communications sans fil, est "indispensable à la compétitivité économique" de la France, a en effet jugé jeudi 20 août le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O. La course est donc lancée entre les quatre opérateurs français qui espèrent chacun obtenir la plus grosse part du gâteau. Les appétits s’aiguisent à l’heure où certains n’annoncent rien de moins qu’une nouvelle révolution industrielle. 

Le débat autour de la 5G se cristallise essentiellement autour des avantages et des risques pour les particuliers. Le marché « entreprises » de la 5G est en effet difficile à prévoir : selon le rapport du gouvernement publié en septembre 2020, il est aujourd’hui minoritaire dans le mobile (environ 18 % en 2018), et la croissance du volume des données consommées devrait continuer à être portée par le marché des particuliers dans les quelques années à venir. 

Publicité

Mais selon une étude menée par Loudhouse Research pour Accenture, près de quatre entreprises sur cinq disent s’attendre à ce que la 5G ait un impact positif sur leur activité. C’est un monde saturé d’objets connectés, de robots et de véhicules autonomes qui pourrait advenir… avec de juteux bénéfices à la clé. L'arrivée de la 5G dans les modes de production va-t-elle marquer l’avènement de la 4ème révolution industrielle tant attendue ? Pour répondre à nos questions, nous parlons avec Pierre-Jean Benghozi, professeur à l'Ecole polytechnique et Directeur de recherche CNRS et Vincent Charlet, délégué général du think tank La Fabrique de l'industrie.

Références sonores

  • Lecture par Tiphaine de Rocquigny du livre “La Grève” d’Ayn Rand
  • Extraits de discours d'Emmanuel Macron, Agnès Pannier-Runacher et Cedric O
  • Extrait de la série documentaire “radio cafés” diffusée en novembre 2019 sur France Culture
  • Borje Ekholm, PDG d’Ericsson sur les enjeux de sécurité de la 5G sur CNBC

L'équipe

Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Antoine Jourdan
Collaboration
Léa Sabourin
Collaboration
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Aliette Hovine
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation