"Unleashing Britain's Potential" - discours du Premier Ministre Boris Johnson le 3 février 2020
"Unleashing Britain's Potential" - discours du Premier Ministre Boris Johnson le 3 février 2020
"Unleashing Britain's Potential" - discours du Premier Ministre Boris Johnson le 3 février 2020 ©Radio France
"Unleashing Britain's Potential" - discours du Premier Ministre Boris Johnson le 3 février 2020 ©Radio France
"Unleashing Britain's Potential" - discours du Premier Ministre Boris Johnson le 3 février 2020 ©Radio France
Publicité
Résumé

Depuis juin 2016, le Brexit joue les prolongation : la sortie politique est certes actée depuis le 31 janvier mais le changement réel peine à se faire sentir politiquement. En revanchs, économiquement, l’année qui vient sera cruciale pour faire le choix d’un modèle pérenne.

avec :

Eric Albert, Vincent Vicard (Economiste au CEPII, responsable du programme analyse du commerce international), Catherine Mathieu (économiste à l’OFCE, spécialiste du Royaume-Uni).

En savoir plus

C’est la grande inquiétude des Européens au lendemain du Brexit : que le Royaume-Uni se transforme en Singapour sur Tamise et devienne la terre promise d’un libéralisme effréné. Pourtant, c’est la direction contraire que prend la politique économique de Boris Johnson : sauvetage de Flybe, nationalisation de la Northern Rail, hausse du salaire minimum : la puissance publique britannique se réinvestit dans l’économie. Un revirement inattendu qui pose la question du futur modèle économique du Royaume-Uni à l’heure où le pays plonge dans le grand bain de la concurrence mondiale.

Alors, est-ce la fin du laisser-faire économique au Royaume-Uni ? Boris Johnson peut-il concilier le libéralisme de ses électeurs du sud et l’étatisme des Brexiters du Nord ? Et plus largement, à quoi ressemblera la relation commerciale entre l’Union européenne et le Royaume qui devrait se dessiner dans les prochains mois ? 

Publicité

Références musicales : 

  • "Je suis venu te dire que je m'en vais" / Gainsbourg
  • "Now or never" / Buvette
  • Générique : "Time is the enemy" / Quantic
Références

L'équipe

Marguerite Catton
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Paloma Soria Brown
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Chronique
Aliette Hovine
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation