Proteuses d'eau, extrait du film "La Source des Femmes" de Radu Mihaileanu (2011),
Proteuses d'eau, extrait du film "La Source des Femmes" de Radu Mihaileanu (2011),
Proteuses d'eau, extrait du film "La Source des Femmes" de Radu Mihaileanu (2011),  ©AFP - Julian Torrès
Proteuses d'eau, extrait du film "La Source des Femmes" de Radu Mihaileanu (2011), ©AFP - Julian Torrès
Proteuses d'eau, extrait du film "La Source des Femmes" de Radu Mihaileanu (2011), ©AFP - Julian Torrès
Publicité
Résumé

L'amélioration du niveau de vie des femmes est devenu un objectif et un moyen du développement. Mais les politiques de développement des organisations internationales permettent-elles vraiment de réduire les inégalités de genre ?

avec :

Isabelle Guérin (directrice de recherche à l'IRD - Cessma (Centre d'études en sciences sociales sur les mondes américains africains et asiatiques)), Benoît Prévost (Maître de conférences HDR, Directeur du Centre Universitaire du Guesclin, Université Montpellier III.).

En savoir plus

Troisième jour de notre série consacrée à l’économie du genre.

Après avoir retracé le parcours théorique du concept de genre - outil à penser les ségrégations et disparités de traitement - c’est sur le terrain que nous nous rendons... 70% des individus vivant sous le seuil de pauvreté sont des femmes. Et les inégalités socio-économiques de genre sont encore plus marquées dans les pays du Sud.

Publicité

Pourtant, les politiques publiques de développement commencent tout juste à prendre en compte la question du genre dans leurs analyses. Ce sont de ces actions politiques et de leurs fondements théoriques dont nous allons parler aujourd’hui.

Pour parler de genre et de développement, nous accueillons aujourd’hui Isabelle Guérin, et également autour de la table, Benoît Prévost.

« Les femmes vont être les premières victimes des plans d'ajustement structurel ordonnés par le FMI et la Banque Mondiale pour les pays en développement » Benoit Prévost

« Un point fondamental est que les femmes sont surreprésentées dans les activités de reproduction sociale qui sont essentielles au maintien de la vie humaine mais sous-valorisées. Elles subventionnent ainsi le capitalisme. » Isabelle Guérin

Musiques :
Alicia Keys feat. Nicki Minaj - “Girl on Fire”
Alela Diane - “The Rifle”
Générique :  Quantic - “Time is the enemy”

Références

L'équipe

Portrait de Maylis Besserie
Portrait de Maylis Besserie
Maylis Besserie
Production
Marie Plaçais
Réalisation