Jeff Bezos est devenu la personne la plus riche du monde, grâce à l'accélération du commerce en ligne pendant les confinements et alors que les commerçants devaient fermer boutique.
Jeff Bezos est devenu la personne la plus riche du monde, grâce à l'accélération du commerce en ligne pendant les confinements et alors que les commerçants devaient fermer boutique. ©AFP - TOMMASO BODDI
Jeff Bezos est devenu la personne la plus riche du monde, grâce à l'accélération du commerce en ligne pendant les confinements et alors que les commerçants devaient fermer boutique. ©AFP - TOMMASO BODDI
Jeff Bezos est devenu la personne la plus riche du monde, grâce à l'accélération du commerce en ligne pendant les confinements et alors que les commerçants devaient fermer boutique. ©AFP - TOMMASO BODDI
Publicité

Qui sont les nouveaux millionnaires entrepreneurs ? Le mythe du geek fondateur de startup dans la Silicon Valley devenu millionnaire alimente de nombreux rêves, relayés par la fiction. Comment les très riches légitiment-ils leur position dans l’ordre économique, politique et social ?

Avec
  • Pierre-Paul Zalio Sociologue et président de l’ENS Paris-Saclay.
  • Marc Abélès Anthropologue, directeur d’études à l'EHESS (chaire « Anthropologie des Institutions ») et directeur de recherche au CNRS

Comment gagner des millions sans être héritier ou chanceux ? Parmi les plus grandes fortunes de France, d’après un classement de Challenges, on trouve d’abord de grandes familles. Mais si la liste de ces grandes fortunes françaises souligne l’importance de la transmission patrimoniale et de la prégnance des grands empires familiaux, le mythe de l’entrepreneur parti de rien pour bâtir sa propre fortune persiste.

La volonté d’indépendance et le désir d’accomplissement de soi sont très souvent repérés comme étant au cœur des motivations de la création d’entreprise. Empiriquement autant que théoriquement, l’entreprenariat est rarement mu, sinon jamais, par l’enrichissement au départ. – Pierre-Paul Zalio

Publicité

Ces mythes remontent dans l’imaginaire collectif à la conquête de l’Ouest et sont volontiers repris par de grandes fictions, comme dans le film Citizen Kane d’Orson Welles (1941). Mais la découverte d’une mine d’or a encore à voir avec la chance. A cette image s’est substitué, sur la côte Ouest des Etats-Unis, celle du startuper un peu geek, à l’image de Marc Zuckerberg dans The Social Network de David Fincher (2010). Le rêve de l’ascension monétaire passe aujourd’hui par l’entrepreneuriat (lorsque l’on n’est ni artiste, ni sportif de haut niveau). Pas étonnant finalement que, lors du salon de la High Tech à Las Vegas en 2015, Emmanuel Macron ait déclaré qu'« il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires ». 

Pendant le confinement, alors que l’épargne des plus riches a augmenté, la question de la taxation de cette épargne pour faire face aux effets de la crise du Covid a fait débat. Mais le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a écarté cette idée tout en soulignant la nécessité d’incitations pour pousser les Français à dépenser leur épargne et à participer ainsi à la relance économique.

La tradition française du mécénat est différente de la celles des États-Unis, où on a toujours soutenu, notamment par la facilitation fiscale, la création de fondations et toutes les formes de mécénat. En France, cela varie selon les périodes : on parfois veut libérer et soutenir le mécénat, et on s’insurge parfois contre ses abus. Mais en réalité le mécénat privé est peu développé en France parce qu'on a une politique culturelle et une vision des choses différente de celle des Etats-Unis. – Marc Abélès

L’entrepreneuriat est-il devenu le nouveau levier de mobilité sociale ? Comment la figure de l’entrepreneur millionnaire s’est-elle construite et légitimée ? Comment s’articulent la façon dont on gagne de l’argent à la manière dont on le dépense ? Pour en parler, nous avons fait appel à Marc Abélès, anthropologue, directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (chaire « Anthropologie des Institutions ») et directeur de recherche au CNRS et Pierre-Paul Zalio, sociologue et président de l’ENS Paris-Saclay.

La Bulle économique
3 min

Références sonores

Références musicales

  • « Millionaire » - Kelis ft. André 3000

L'équipe