Le Premier ministre chinois, Li Keqiang et le président du Conseil européen, Donald Tusk, lors du Sommet UE-Chine, à Bruxelles, le 9 avril.  Ils se sont engagés à réformer l'OMC.
Le Premier ministre chinois, Li Keqiang et le président du Conseil européen, Donald Tusk, lors du Sommet UE-Chine, à Bruxelles, le 9 avril. Ils se sont engagés à réformer l'OMC.
Le Premier ministre chinois, Li Keqiang et le président du Conseil européen, Donald Tusk, lors du Sommet UE-Chine, à Bruxelles, le 9 avril.  Ils se sont engagés à réformer l'OMC. ©AFP - JOHN THYS
Le Premier ministre chinois, Li Keqiang et le président du Conseil européen, Donald Tusk, lors du Sommet UE-Chine, à Bruxelles, le 9 avril. Ils se sont engagés à réformer l'OMC. ©AFP - JOHN THYS
Le Premier ministre chinois, Li Keqiang et le président du Conseil européen, Donald Tusk, lors du Sommet UE-Chine, à Bruxelles, le 9 avril. Ils se sont engagés à réformer l'OMC. ©AFP - JOHN THYS
Publicité
Résumé

En pleine guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, l’OMC, critiquée de toutes parts, est dépassée par les nouveaux enjeux du commerce mondial. Quelles sont les failles de cette instance et comment la réformer ? L'OMC a-t-elle encore un avenir ?

avec :

Elvire Fabry (Chercheuse en charge de la politique commerciale à l'institut Jacques Delors, spécialiste de l'action extérieure de l'UE et des négociations TTIP), Emmanuelle Butaud-Stubbs (Déléguée générale de l'Union des industries textiles, vice-présidente du comité de négociations multilatérales du Medef.), Sébastien Jean (Economiste, directeur du CEPII et directeur de recherches à l’INRAE).

En savoir plus

Comme tous les vendredis, c’est un sujet d’actualité économique qui achève notre semaine. Aujourd’hui, peut-on encore sauver le soldat OMC ?

L’Organisation mondiale du commerce traverse depuis des années une crise existentielle qui s’est encore aggravée ces derniers mois. Les attaques en règles du président américain se multiplient, Donald Trump menaçant régulièrement de quitter une institution que les Etats-Unis ont pourtant largement contribué à créer. Aujourd’hui, alors que le commerce mondial ne cesse de ralentir sous l’effet, entre autres, des tensions commerciales, la refonte de l’OMC apparaît plus urgente que jamais. En décembre, les membres du G20 réunis à Buenos Aires se sont d’ailleurs mis d’accord pour tenter de sauver une organisation à bout de souffle. Alors, peut-on encore sauver le multilatéralisme commercial ? Comment refonder les règles du commerce mondial près de 25 ans après la création de l’OMC ? Et comment l’Europe peut-elle peser dans les débats face à la Chine et aux Etats-Unis ?

Publicité

Références sonores : 

  • Extraits de discours de Donald Tusk, Emmanuel Macron et Jim Carr

Musiques : 

  • The rules of the  market / Ginger Ale
  • Générique : Time is the enemy / Quantic
Références

L'équipe

Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Julie Delabrosse
Collaboration
Léa Sabourin
Collaboration
Aliette Hovine
Collaboration
Louis Drillon
Collaboration