Commercialiser de la viande artificielle : c'est le but de la start up Aleph Farm
Commercialiser de la viande artificielle : c'est le but de la start up Aleph Farm
Commercialiser de la viande artificielle : c'est le but de la start up Aleph Farm ©Getty - Ilia Yechimovich/picture alliance
Commercialiser de la viande artificielle : c'est le but de la start up Aleph Farm ©Getty - Ilia Yechimovich/picture alliance
Commercialiser de la viande artificielle : c'est le but de la start up Aleph Farm ©Getty - Ilia Yechimovich/picture alliance
Publicité
Résumé

L'homme voit sa relation à l'animal profondément modifiée : les bêtes n'incarnent plus de simples objets destinés à la consommation, à laquelle il faut désormais trouver une alternative. D'autant que les questions de bien-être et d'environnement viennent alimenter les visions d'un monde moins carné.

avec :

Georges Chapouthier (philosophe, neurobiologiste, directeur de recherche émérite au CNRS,), David Chauvet (Juriste, membre de l’association Droits des animaux).

En savoir plus

Aujourd’hui, c’est sur l’avenir des relations entre l’homme et l’animal que nous allons nous pencher. Autrefois compagnon de labeur, l’animal semble être devenu, avec l’élevage intensif, une marchandise comme une autre et cela en vertu, d’une conception très hiérarchique des espèces. Une vision largement dénoncée par les militants de la cause animale qui appellent à transformer en profondeur nos représentations et les comportements qui les accompagnent.  Dans le sillage des réflexions de Pythagore pour qui se nourrir de chair animale constituait un crime ou de Plutarque qui défendait le refus de la viande, peut-on continuer à manger des animaux ? C’est la question que l’on va se poser aujourd’hui.

Références sonores : 

  • Lecture d'un extrait Discours de la Méthode de René Descartes (1637)
  • Extrait du film Ojka réalisé par Joon-Ho Bong / Netflix (2017)
  • Extrait de la conférence TedX donnée par Jean-François Hocquette (janvier 2018)
  • Lecture d'un de extrait de Zoopolis / Sue Donaldson et Will Kymlicka

Musiques : 

  • Générique : Time is the enemy / QUANTIC
  • You've got time / Regina Spektor
  • Domesticated animals / Queens of the Stone Age
Références

L'équipe

Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Iseult Sicard
Collaboration
Aliette Hovine
Collaboration
Louis Drillon
Collaboration