Prix Nobel d’économie : la recherche française à la pointe ?

Quatre prix Nobel d'économie dont deux français : Esther Duflo et Jean Tirole
Quatre prix Nobel d'économie dont deux français : Esther Duflo et Jean Tirole ©AFP
Quatre prix Nobel d'économie dont deux français : Esther Duflo et Jean Tirole ©AFP
Quatre prix Nobel d'économie dont deux français : Esther Duflo et Jean Tirole ©AFP
Publicité

Le récent Prix Nobel d'économie attribué à Esther Duflo nous amène à considérer la question de l'enseignement de l'économie en France. Quel bilan aujourd’hui pour l'enseignement de cette discipline, et, plus largement quel bilan pour la recherche française en économie ?

Avec
  • Arthur Jatteau économiste, maître de conférences à l’Université de Lille, membre du réseau PEPS-Economie
  • Béatrice Cherrier Historienne de l'économie, Chargée de recherche CNRS et THEMA, Université de Cergy Pontoise
  • Pierre-Yves Geoffard directeur de PSE-Ecole d'économie de Paris, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, spécialiste de l'analyse économique des systèmes et des politiques de santé

Comme chaque vendredi, nous vous proposons un débat d’actualité économique. Aujourd’hui, après l’attribution du prix Nobel à Esther Duflo, aux côtés de deux Américains, la recherche française en économie est-elle à la pointe ? C’est la deuxième fois seulement depuis la création du prix de la Banque de Suède en 1968 qu’une femme reçoit cette distinction, et cela dix ans après l’Américaine Elinor Ostrom. Un prix qui vient aujourd’hui récompenser des travaux sur la lutte contre la pauvreté : une double révolution donc puisque la discipline peine largement à se féminiser et à valoriser des problématiques plus sociales. Des questions qui se posent en France comme aux Etats-Unis, terre promise des économistes du monde entier et notamment des chercheurs français…

Comment la France peut-elle retenir ses économistes ? Et comment la discipline doit se réinventer pour donner toute leur place aux femmes et mieux intégrer les opinions dissidentes ? 

Publicité
Les Carnets de l'économie
3 min

Références sonores : 

  • Esther Duflo lors de la conférence de presse du 14 octobre 2019

Musiques : 

  • "Feel the pain" / Sade
  • "Too bad" / Jean Tonique
  • Générique : "Time is the enemy" / Quantic 

L'équipe