Le réseau ferré français : vitesse et centralié
Le réseau ferré français : vitesse et centralié ©Getty - Pau Barrena/Bloomberg
Le réseau ferré français : vitesse et centralié ©Getty - Pau Barrena/Bloomberg
Le réseau ferré français : vitesse et centralié ©Getty - Pau Barrena/Bloomberg
Publicité

Derrière la modernisation du réseau de transports à l'échelle nationale se trouve souvent la volonté d'unifier un territoire. Relier les grandes villes entre elles et au centre dans un modèle essentiellement centralisé engendre ainsi une transformation profonde de la géographie économique.

Avec
  • Pierre Zembri Géographe, professeur en urbanisme et transport à l’Université Gustave Eiffel, directeur du Laboratoire Ville Mobilité Transport.
  • Francis Beaucire Géographe, professeur à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et à l’Ecole nationale des Ponts et chercheur au Centre de Recherche sur les Réseaux, l’Industrie et l’Aménagement (CRIA)

Deuxième étape de notre série consacrée aux transports et à la mobilité : après un détour hier par l’histoire, tournons aujourd’hui vers l’aménagement du territoire et les politiques visant à relier grands centres urbains et villes moyennes. Quel bilan tirer aujourd’hui de la décentralisation ? Quelle nouvelle géographie économique a été créée depuis les années 50 ? Et quelles conséquences le tout-voiture et l’essor de la grande vitesse ont-ils eu sur les territoires ?

Archives sonores

  • Un cheminot, agent caténaire, au moment de la réforme de la SNCF, sur la fin des petites lignes dans l'émission Les Pieds sur terre (France Culture, 14/03/2018)
  • L'historien Pierre Rosanvallon dans l'émission Travaux publics (France Culture, 02/03/2004)
  • Gaston Defferre, à l'époque ministre du Plan et de l'Aménagement du territoire dans l'émission Face au public (France Culture, 08/08/2002)
  • François Essig, alors directeur général de la Marine Marchande, ancien délégué à l'Aménagement du territoire, dans l'émission Agora (France Culture, 19/12/1980)
  • Claude Roche, Directeur du Service Relations Publiques à la SNCF (France Inter, 26/05/1967)

Musiques

  • Générique : Quantic, "Time is the ennemy" 
  • Future Islands, "Beauty of the road"
  • Jimi Hendrix, "Hear my train a comin'"

L'équipe

Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Iseult Sicard
Collaboration
Aliette Hovine
Collaboration
Louis Drillon
Collaboration