Pour préparer la libéralisation, la SNCF a été scindée en 1997 en deux entités, qui s’appellent aujourd’hui SNCF Réseau, qui gère les rails SNCF Mobilités, qui exploite les trains
Pour préparer la libéralisation, la SNCF a été scindée en 1997 en deux entités, qui s’appellent aujourd’hui SNCF Réseau, qui gère les rails SNCF Mobilités, qui exploite les trains ©Getty -  kokouu
Pour préparer la libéralisation, la SNCF a été scindée en 1997 en deux entités, qui s’appellent aujourd’hui SNCF Réseau, qui gère les rails SNCF Mobilités, qui exploite les trains ©Getty - kokouu
Pour préparer la libéralisation, la SNCF a été scindée en 1997 en deux entités, qui s’appellent aujourd’hui SNCF Réseau, qui gère les rails SNCF Mobilités, qui exploite les trains ©Getty - kokouu
Publicité

Alors qu’à la fin de l’année 2019, la SNCF entrera dans la nouvelle ère de la concurrence européenne du transport de voyageurs, il ne reste que quelques mois pour mettre en place « la nouvelle SNCF » et finaliser le nouveau cadre social.

Avec
  • Gilles Dansart Journaliste, rédacteur en chef du site Mobilettre et spécialiste du transport ferroviaire
  • Erik Meyer Secrétaire fédéral de SUD-Rail
  • Jean-Marc Daniel économiste, professeur émérite à l'ESCP Europe

Comme chaque vendredi, nous vous proposons un débat d’actualité économique. Après avoir infiltré cette semaine le monde de l’entreprise, c’est une compagnie historique, hantée par la menace de la privatisation, qui nous intéresse aujourd’hui : la SNCF. Plus d’un an après l’adoption de la réforme ferroviaire au Parlement, l’entreprise créée en 1937 prépare l’avenir. Dans moins de quatre mois, le 1er janvier 2020, le transport intérieur de voyageurs s’ouvrira à la concurrence et les nouveaux salariés ne pourront plus bénéficier du statut de cheminot.

Alors, la libéralisation du rail pourrait-elle donner un nouveau souffle au transport ferroviaire français ? Les salariés seront-ils les grands perdants de la réforme ? Et plus largement, comment mener à bien l’ouverture à la concurrence d’un monopole public ? Voilà les questions qui vont nous occuper dans l’heure qui vient…

Publicité
39 min

L'équipe

Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Charlotte Roux
Réalisation
Eliot Bochet-Merand
Collaboration
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Production déléguée
Paloma Soria Brown
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Chronique
Aliette Hovine
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation